Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Secret(love) affair, où jouer du piano à quatre mains peut se révéler hautement érotique...

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Sa vie était tracée, entre ambition et servilité, mais la rencontre d'une pureté authentique a tout changé...

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Profile
Drama: Secret Affair (English title) / Secret Love Affair (literal title) 
Revised romanization: Milhwe 
Hangul: 밀회 
Director: An Pan-Seok One spring night, something in the rain,
Writer: Jung Sung-Joo plusieurs, mais je ,’en ai vu vu aucun autre.
Network: JTBC 
Episodes: 16 
Release Date: March 17 - May 13, 2014 
Runtime: Monday & Tuesday 21:50 
Language: Korean 
Country: South Korea 

Distribution

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Kim Hee Ae(Oh Hye Won) vue dans Midas, The world of married,…

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Yoo Ah In(Lee Sun Jae) vu dans les films Antique, Burning, Default, et les dramas SKKS, Six flying dragons, Chicago typewriter, …

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Park Hyuk Kwon(Kang Joon Hyung) vu dans Nokdu flower, Something in the rain, Six flying dragons, Horse doctor, Tree with deep roots, Midas Joseon X-files, Painter of the wind, Time between dog and wolf

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Shi Hye Jin (Han Sug Cook) vue dans The Undateables, Strong woman Do Bong Soo, Kill me, heal me, …

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Kim Hye Eun(Seo Young Woo) vue dans Graceful friends, Itaewon class, Dr Romantic 1 et 2, Doctor John, The Guest, …

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Kyung Soo Jin(Park Da Mi)vue dans rien d’autre…

drama,musique,piano,magouilles,rédemprion, passion,

Kim Chang Wan(Min Yong Ki) vu dans le film Blades of blood,  Windstruck, Antique, et les dramas  It’s OK not to be OK, One spring night, Something in the rain, Hearing, Secret door, My love from the stars, Good doctor, Horse doctor, IlJimae, Coffee prince, …

 


L'OST :chttp://wiki.d-addicts.com/Secret_Love_Affair_OST

Synopsis (très très réducteur) : 
L'histoire de Oh Hye Won, femme de 40 ans à la brillante carrière qui tombe amoureuse de Lee Sun Jae, 20 ans, innocent (?!) et génie du piano...(merci Dramawiki) On dirait une banale histoire d'adultère, et c'est bien autre chose !!! 

Ce que j'en ai pensé :

J'ai adoré !!!

En fait si l'histoire d'amour est très présente, il y a surtout une peinture au vitriol d'une société de la grande bourgeoisie coréenne corrompue jusqu'à la moelle, qui, sous couvert d'art et de musique, se remplit les poches. L'arrivée inopinée de Lee Sun Jae, dans toute la pureté de sa jeunesse, de ses origines modestes et surtout de son amour inconditionnel de la musique va provoquer un électrochoc en la personne de Oh Hye Won, captivée dès le premier moment, qui va se rappeler qu'avant elle aussi était musicienne et qui va se trouver à la croisée des chemins de son destin, devant un choix fondamental, qui ne sera pas gratuit, loin de là mais qui va la libérer.

Surtout ne pas se fier aux images de pub des scènes d'amour, qu'on trouve sur Google, il n'y en a strictement aucune dans le drama, où l'histoire d'amour est traitée avec une pudeur et une délicatesse (qui pourtant recèle un érotisme émouvant ) qui ne font qu'ajouter à sa force, car c'est ce qui va dynamiter cette société pourrie.

Le 1er méga plus de ce drama : les acteurs, particulièrement ceux que j'ai nommés, absolument géniaux, (Kim Hee Ae, magnifique, Yoo Ah In au piano .... d'ailleurs la scène la plus sensuelle est justement une exécution à quatre mains d'un morceau de Shubert). Le fait que Yoo Ah In soit lui-même pianiste aide beaucoup, même si il n'a sûrement pas le niveau de celui qu'on entend, les scènes de musiques sont parfaitement crédibles, et on oublie un certain violon, ou un certain saxo...  (je pense à BoF...)

2ème plus : le scénario, original, et la véracité de tous les personnages, bien que j'ai trouvé la seconde partie un peu plus faible que le début, qui est d'une force et d'une intensité remarquable. On ne parle plus d'alchimie, là, mais de 100 000 volts entre les deux héros...      

3ème plus mais aussi le premier si vous aimez la musique classique : une OST sublime, parfaitement interprétée, et IL N'Y A PAS DE CHANSON !!!!  Shubert, Beethoven, Bach, Chopin, Dvorak et j'en passe se succèdent pour notre plus grand bonheur, avec une musique originale parfaitement en accord. 


La réalisation est plus proche d'un travail cinématographique que dramaesque,  sobre et efficace mais là se trouve le petit défaut : il y a des scènes un poil trop longues (la balade en moto dans les rues de Séoul, entre autres;) Il n'y a que seize épisodes mais quand même par moment je me suis dit que le format japonais (11) aurait été parfait, surtout que les intrigues et magouilles financières ne m'ont pas toujours parues très claires.  Mais ce n'est qu'un détail, car j'ai été tout au long fascinée par la difficile renaissance de Hye Won, et par la découverte de l'homme droit et fort qu'est et sera Sun Jae. Je le recommande chaudement, mais ce n'est sûrement pas la romance  habituelle du drama coréen de base, et les scènes d'amour (peu nombreuses mais parfaites, avec certains baisers...) sont bien autre chose que les baisers UHU traditionnels.... (ça c'est l'argument ultime, hein ???)

Écrire un commentaire

Optionnel