Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2017

La Tunisie : Mahdia

Excursion du jour : Mahdia, située au bord de la mer.

Madhya est une ville côtière tunisienne située au centre-est du pays, à environ 200 kilomètres au sud de la capitale Tunis. Chef-lieu du gouvernorat du même nom, elle constitue une municipalité comptant 51 833 habitants en 20142.
Construite à l'origine sur une presqu'île de 1 400 mètres de longueur sur 500 mètres de largeur, elle abrite l'un des premiers ports de pêche du pays.
 Des sacs pleins de légumes secs et de céréales qui sont vendus au détail voisinent avec les épices, dont les couleurs chatoyantes et les parfums donnent un charme unique au marché.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Mais le plus beau marché est celui au poisson où la pêche du jour (ou de la nuit plutôt, faite au lamparo) étale les poisons nacrés dans l’odeur iodée de la mer.

Tunisie,Mahdia

Daurades, bonites,…

Tunisie,Mahdia

 fritures de rougets,

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

petits requins émissoles,

Tunisie,Mahdia

saumonette, encornets

Tunisie,Mahdia

loup (bar chez nous) se trouvent en abondance et ne demande qu’à être dégustés grillés ou en soupe ou en délicieux couscous au poisson !

Tunisie,Mahdia

A l’ombre de très vieux ficus, les terrasses des cafés incitent à s’asseoir pour déguster le fameux thé à la menthe.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Un passage voûté mène à la médina, vieux quartier marchand de chaque ville tunisienne.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Les ruelles ombreuses s’ouvrent sur le bleu lumineux de la mer.

Tunisie,Mahdia

Porte d’un bain maure, ( hammam), terme venant de l’Espagne musulmane d’El Andalous, simple et ancienne ou moderne et plus luxueuse :

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Ce beau magasin de tapis s’orne de jalousies à moucharabieh, système de ventilation ingénieux préservant l’ombre et facilitant le passage de l’air.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Au coin de la rue, un marchand d’éponges et de coquillages.

Tunisie,Mahdia

Bleu du ciel et bleu des volets…

Tunisie,Mahdia

La mosquée fatimide (Dynastie chiite ismaélienne qui régna en Afrique du Nord-Est (Ifriqiya) puis en Égypte, de 909 à 1171)de Mahdia, qui n’a pas de minaret, curieusement.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

 

Tunisie,Mahdia

Explications trouvées dans le ribat :

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

On n’a pas pu visiter, c’était l’heure de la prière, mais on peut en dehors de ça.
La terrasse d’un salon de thé nous tend les bras pour le traditionnel thé à la menthe, servi de très haut, comme il se doit.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Le front de mer longe la presqu’île vers le Ribat et le cimetière marin :

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Restaurant en corniche :

Tunisie,Mahdia

La flore sauvage de la côte  avec la couleur incroyable de la mer et du ciel.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Le ribat et les ruines de l’ancienne cité.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Le ribat, appelé aussi borj el Kébir (le grand fort) une forteresse, dotée d'un passage voûté et courbé menant dans une cour imposante, surveille depuis 1595 la pointe du cap Afrique.
Ce borj, encore appelé Kasbah, est une forteresse qui a été érigée à la fin du XVIe siècle à l’emplacement d’un ancien palais fatimide et est considéré comme l’un des plus beaux spécimens de l’architecture militaire ottomane.
 Fondé sur un plan quadrangulaire et plus tard doté de bastions d’angles, l’édifice est ceint d’une puissante muraille à l’origine percée d’une seule entrée (après sa réaffectation à usage de prison, un autre accès y a été aménagé au XIXe siècle). Cette porte donne accès, par un passage voûté et coudé, à une cour sur laquelle donnent des salles, voûtées elles aussi.

A l’angle sud-est de cette cour, un oratoire de construction antérieure qui a été sauvegardé et intégré dans l’édifice.

Du chemin de ronde aménagé en terrasse, on a une très belle vue sur l’extrémité du promontoire de Cap Mahdia et, plus près du monument, sur le bassin d’un port antique que certains spécialistes font remonter à l’époque punique.

Tunisie,Mahdia

Au pied des murailles, un cimetière marin empli de fleurs sauvages

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

La cour et le chemin de ronde :

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Un des petits postes de garde d’angle :

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

La ville de l’autre côté de la presqu’île :

Tunisie,Mahdia

Vue sur le cimetière et le port antique qu’on ferait remonter à l’époque punique.

Tunisie,Mahdia

Débris de colonnes de marbres venant de l’ancienne cité.

Tunisie,Mahdia

Vers les rochers du rivage où se voient encore les traces de l’ancienne cité précédent  l’écume des vagues

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Le port antique, de forme rectangulaire, avec un chenal d’entrée dans un angle. Des bateaux de pêche s’y abritent encore.

Le cothon désigne une installation portuaire phénicienne et punique. Les cothons conservés laissent apparaître des bassins artificiels creusés reliés à la mer par un chenal.

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Réussir à attraper l’écume de la vague qui vient de se briser sur les rochers, juste au moment où nous reprenons la voiture pour rentrer.

Tunisie,Mahdia

A la sortie d’un village traversé, où on s’arrête faire une course, ce témoignage émouvant de la compassion tunisienne pour la France le 13 novembre 2015

Tunisie,Mahdia

Tunisie,Mahdia

Balade superbe ! Paysage magnifique, lumière incroyable, quel beau pays !

23/04/2017

Tunisie : El Jem

La Tunisie est une mine de trésors archéologiques et l’un de ses fleurons est sans conteste son magnifique cirque romain :
Petite présentation : Wikipedia :

El Jem ou El Djem est une ville tunisienne située aux portes de la région du Sahel.
Rattachée administrativement au governorat de Mahdia, elle constitue une municipalité comptant 21 234 habitants en 2014.

Fondée sur les ruines de la cité antique de Thysdrus ou Thysdritania colonia, elle est célèbre pour son amphithéâtre, le plus grand de l'Empire romain (entre 27 000 et 30 000 spectateurs) après le Colisée de Rome (45 000 spectateurs) et celui de Capoue. Il accueille chaque été depuis 1985 le Festival international de musique symphonique d'El Jem.

Tunisie,El Jem

Nous passons d’abord devant un « superbe » monument du temps de Ben Ali (le 7 symbolique rappelle la date de sa prise de pouvoir)

Tunisie,El Jem

Les chameaux (dromadaires )ne sont là que pour le floklore, le désert est loin !

P1170941.jpg

Tunisie,El Jem

L'amphithéâtre d'El Jem est le seul au monde, avec le Colisée de Rome, à posséder encore une façade intacte à trois niveaux de galeries en dépit de la perte de son attique.

Tunisie,El Jem

La cité de Thysdrus bénéficie d'une active politique de mise en valeur des terres et de développement économique : les empereurs Vespasien et Titus y amènent l'eau par l'entremise du proconsul d'Afrique. Ainsi, dès le IIe siècle, elle apparaît selon l'expression de Gilbert Charles-Picard comme la « capitale de l'huile » de Byzacène. Nœud routier des plus importants puisque six voies romaines y aboutissent5, localisé au centre d'une région oléicole, Thysdrus dispose d'un marché agricole très dynamique.

Tunisie,El Jem

L'amphithéâtre d'El Jem (قصر الجم), aussi appelé Colisée de Thysdrus, est un amphithéâtre romain situé dans l'actuelle ville tunisienne d'El Jem, l'antique Thysdrus de la province romaine d'Afrique.

Construit vraisemblablement vers le premier tiers du IIIe siècle, même si sa datation a fait l'objet de débats, il prend la succession de deux édifices du même genre, dont l'étude a permis d'analyser la genèse de ces constructions monumentales destinées aux loisirs. Il a probablement abrité des combats de gladiateurs ainsi que des courses de chars et autres jeux du cirque, mais surtout des exhibitions de bêtes sauvages et des reconstitutions de chasses aux fauves particulièrement prisées.

Selon Jean-Claude Golvin, l'édifice marque avec quelques autres l'apogée de ce genre de monument, au « terme d'une évolution architecturale étalée sur près de quatre siècles ». Cependant, la situation de Thysdrus, avec ses trois amphithéâtres étudiés scientifiquement, « paraît unique au monde » selon Hédi Slim.

Ce « Grand amphithéâtre », le monument romain le plus célèbre de la Tunisie, est l'amphithéâtre le mieux conservé d'Afrique du Nord. Il a fait l'objet d'un classement au patrimoine mondial de l'Unesco en 1979. L'amphithéâtre accueille chaque année environ 530 000 visiteurs.

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

L'édifice de spectacles est le troisième amphithéâtre construit dans la ville de Thysdrus, cité enrichie « par l'oléiculture et le commerce »; il en est à la fois le plus abouti et le mieux conservé. La cité est la seule à posséder un tel nombre de vestiges de ce type, permettant ainsi aux spécialistes d'en appréhender l’évolution.

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

La galerie, et les cellules :.

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

J’ignore ce que sont ces pierres creusées !

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Je suis montée aussi haut que possible dans les gradins pour admirer l’amphithéâtre et aussi le contraste avec les maisons basses et blanches de la ville.

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Les escaliers forts raides aux marches fort hautes sont terribles !

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Nous quittons l’amphithéâtre pour nous acheminer vers le musée archéologique à travers la ville

Tunisie,El Jem

Les maisons presque aveugles ont des portes très travaillées :

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Le musée contient des mosaïques d’une beauté remarquables dans un merveilleux état de conservation, si belles qu’on croirait voir des tapis !

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Cette maquette de la Maison de la Procession dionysiaque montre les mosaïques en place et le plan de la villa.

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Autre maison retrouvée : la maison du Silène à l’âne, dont la maquette restitue le plan et la place des mosaïques :

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Le musée s’inspire de la construction de la domus romaine.

Tunisie,El Jem

Le site archéologique est superbe, surtout dans cette belle lumière du soir !

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Reconstitution de la villa Africa

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Ici les géraniums poussent tout seuls et sont somptueux !

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Tunisie,El Jem

Retour vers la voiture et le monument « benalien » qui paraît encore plus vulgaire après ces merveilles ! En passant une entrée de maison colorée !

Tunisie,El Jem

Nous sommes revenus les yeux emplis d’étoiles par la visite de ce site extraordinaire ! Surtout que, s’il y avait du monde dans l’amphithéâtre, nous étions seuls au musée et dans les ruines des villas !

 

22/04/2017

La Tunisie : Chorbane

Une petite balade dans les rues de Chorbane, petite ville de 5 826 habitants, dans la grande oliveraie de la région de Sfax. Nous sommes loin des zones touristique, au cœur de la Tunise campagnarde et authentique.
L’épicerie habituelle où on trouve de tout :

Tunisie, Chorbane

ou la publicité d’un studio de photographe

Tunisie, Chorbane

La couleur de la Tunisie est le bleu, ce bleu particulier, couleur ciel qu’on retrouve partout.

Tunisie, Chorbane

Les épices, les légumes secs sont vendus au détail dans des couffins (fort beaux, les couffins ! )

Tunisie, Chorbane

La boucherie se reconnaît parce qu’elle est peinte en rose !

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Les vieux Tunisiens viennent siroter leur café et fumer le narguilé dans les cafés populaires (où il n’y a jamais aucune femme). Là je les ai pris de loin au zoom, et je n’ai pas pu prendre les fumeurs de narguilé.

Tunisie, Chorbane

Cette boutique vend des canapés, et des matelas de mousse :

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Un tailleur confectionne des burnous :

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Nous nous dirigeons vers l ‘école :

Tunisie, Chorbane

Le blé est pesé et mis en sac :

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Des objets de décoration :

Tunisie, Chorbane

Il y a beaucoup de maisons en cours de construction, et celle-ci a déjà sa porte d’entrée !

Tunisie, Chorbane

Le charreton et l’âne sont encore pas mal utilisés comme moyen de transport !

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Nous voilà à l’école :

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Le bureau du directeur. Il nous montre un registre matricule datant du Protectorat français, puis ensuite un autre d’ après l’indépendance(ma belle-fille est inscrite tout en bas de la page ! )

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

La cour, la classe du cours de français et une classe normale :

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Tunisie, Chorbane

Le terrain de sport :

Tunisie, Chorbane

L’’après midi, découverte d' El Jem et de ses trésors archéologiques.