Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2016

2013 Ômihachiman, la ville des marchands au bord du lac Biwa...

2013, excursion vers le lac Biwa et la première étape est la ville de Ômihachiman.

Omihachiman, Biwa,

Vivre le Japon :

Ancienne ville de marchands et de guerriers, Ômihachiman cultive désormais une image de cité de canaux paisible. Une belle excursion depuis Kyoto.Ômihachiman doit son existence à Toyotomi Hidetsugu qui y fonda un château qui n’existe plus aujourd’hui et utilisa les fossés pour créer un réseau de canaux.
Pendant des siècles la ville sur le lac Biwa s’est développée comme un centre de commerce.
Une activité fiévreuse régnait le long de ses canaux, de ses entrepôts blancs et de ses rues marchandes. Les guerriers ont disparu, les marchands sont partis, reste la beauté d’une ville intacte.

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

La province d’Ômi est devenue la préfecture de Shiga. La ville d’Ômihachiman possède une industrie, ou plutôt un artisanat vraiment typique : les tuiles çar on trouve dans la région l’argile qui donne les tuiles si particulières aux maisons japonaises, par leur forme et les décorations des toitures. Il y a même le musée kawara de la tuile :

Omihachiman, Biwa,

Les tuiles usées ou ratées sont utilisées sur le sol, en pavage ou en décoration :

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

le faîte des toits s’ornent d’une garniture, de dessin traditionnel mais aussi de style moderne :

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Objets en attente de cuisson :

Omihachiman, Biwa,

et une fois cuits,l’argile prend cette couleur d’argent sombre :

Omihachiman, Biwa,

Le long des canaux, les anciens entrepôts blancs, et les maisons des marchands gardent l’image du passé.

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Un téléphérique permet de monter dans la montagne proche, pour jouir de la vue sur la ville et le lac.

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

le lac la ville  et la campagne environnante :

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

L’automne est là :

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Retour à Omihachiman, et sas canaux.

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Dans le centre-ville vous retrouverez l’atmosphère d’une ville marchande de l’époque Edo avec des nombreuses maisons de grands marchands et les inévitables entrepôts blancs.

La majorité sont répartis le long des canaux et de la rue Hachimanbori. Certaines de ces maisons, vieilles de 4 siècles, sont visibles, en particulier la maison de Nishikawa Jingoro, un ancien grand marchand de riz.

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Plafonds en lames de bambou :

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Souvenir des marchands :

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Le musée de la ville présente ses éléments de la vie quotidienne, simple et frugale des marchands.

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

Omihachiman, Biwa,

La suite de la journée était la visite du château de Hikone, et de son beau jardin, objet de la prochaine note !

Les commentaires sont fermés.