Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

My girl, où le temps qui passe vous saute à la figure, mais où on sourit et rit très souvent !

drama, escroquerie, mensonges,amour,fausse identité,

Le mensonge est-il un si grave défaut ? Pas quand la menteuse a le ravissant visage de 

 

Lee Dae Hee !

drama, escroquerie, mensonges,amour,fausse identité,

Profile
Drama: My Girl 
Hangul: Mai Gul 
Hangul: 마이 걸 
Director: Jeon Ki-Sang,Boys over flowers,  Bae Tae-Sub rien vu d’autre
Writer: Hong Jung-Eun, Hong Mi-Ran Les sœurs Hong ont donné : Hotel del luna, A Korean Odyssey, The master’s sun, Big, The greatest love, My girlfriend is a nine tailed girl, You’re beautiful, … du très bon, du bon, du moyen et du pire !! ^_^
Network: SBS 
Episodes: 16 
Release Date: December 14, 2005 - February 2, 2006 
Runtime: Wed. & Thurs. 21:55 
Language: Korean 
Country: South Korea 
Dramapassion
Viki

Distribution 

drama, escroquerie, mensonges,amour,fausse identité,

Lee Dong Work (Sol Kong Chan) vu (souvent, je suis fan !) dans My girl, Scent of a woman, Fugitive of Joseon, Goblin, Tale of one tailed, Touch your heart, Life, Hotel King, SearchWWW (30 secondes dans un ascenseur…)

drama, escroquerie, mensonges,amour,fausse identité,

Lee Da Hae (Joo Yoo Rin)vue dans Hotel King, Chuno, Robber, IRIS 2…

drama, escroquerie, mensonges,amour,fausse identité,

Lee Jun Ki (Seo Jung Woo) vu dans les films « le Roi et le Clown », « Fly, daddy fly », « May 18 » « Virgin snow »(Oubliable !)  et les dramas Hero, Iljimae,  Gunman in Joseon, Time between dog and wolf, Two weeks, Arang et le magistrat, Moon lovers, Lawless lawyer, Flower of evil… 

Park Si Yeon (Kim Se Hyun) vue dans Fantastic, The greatest wedding, The innocent man, The greatest love, Coffee house, …


Synopsis

Joo Yoo Rin est une charmant jeune fille (la Cendrillon de l’histoire !)qui vit d’expédients et à qui le mensonge ne fait pas peur. Il faut dire qu’avec son père, sympathique escroc, toujours entre deux coups foireux, il faut bien qu’elle se débrouille. Elle fait le guide touristique sur la belle île de Jeju-do où commence l’histoire.
Sol Kong Chan est le petit-fils du propriétaire d’une chaîne d’hôtels (le Prince Charmant, bien sûr ! ) qui est très gravement malade, mourant, en fait. Il voudrait absolument retrouver une petite-fille perdue de vue depuis des décennies, et Kong Chan promet de la retrouver. 
Par un heureux hasard qui est le secret de la Vraie Vie des Dramas, Kong Chan rencontre Yoo Rin et en vient à lui proposer de jouer le rôle de la petite-fille en question pour que le grand-père meure heureux ! Sauf que le bonheur le guérit miraculeusement (toujours la Vraie Vie…) et voilà nos deux héros dans une situation délicate ! 
Ah ! Il y a aussi le cousin noceur et charmant, Seo Jung Woo, qui arrive à point pour tenir le rôle du troisième pied du tabouret ! 
Ne me faites pas croire que vous n’avez pas deviné la fin ! 

Ce que j’en ai pensé

La première fois que je l’ai vu, (il y a autour de 10 ans !), c’était pour Lee Jun Ki que je découvrais, et le drama m’avait donc déçue, car il n’y est pas très à l’honneur, et Lee Dong Wook ne m’avait pas inspiré grand chose ! Je viens de revoir My Girl, après quelques centaines de  dramas et la re-découverte de Lee Dong Wok dans « Goblin »…

Eh bien il s'avère que c’est un drama charmant et drôle, aux dialogues pleins d’humour et de fantaisies, aux moments où le comique se mêle avec bonheur au côté romantique. Tout cela fait que la situation parfaitement convenue et totalement éculée est très bien soutenue et que la mayonnaise prend très bien…

Tout au moins dans la première moitié, allez, disons les 2/3 ! Parce la dernière partie oublie la fantaisie et tombe dans le mélo. La scène archi classique « je-t’aime-mais-je-te-quitte » , le goût du sacrifice et la présence envahissante de l’ex de Kong Chan alourdissent considérablement cette comédie, pétillante jusque là. C’est dommage, mais bon, la plus grande partie est quand même très sympa !! Mais là où c’est très difficile à regarder, c’est au niveau du changement des acteurs !

Ils ont 15 ans de plus, vous allez me dire ! Certes !  Mais en 15 ans on gagne des rides d’expression, une maturité, mais pas une figure de plus en plus lisse, de plus en plus osseuse, et là je parle de Lee Jun Ki ! je venais de voir Flower of Evil, et vraiment revoir My girl juste après ça vous fiche une claque !!! Lee Dong Wook, sauf qu’il est extrêmement maigre supporte mieux le regard en arrière, mais Lee Jun Ki !! C’est affligeant, et affolant ! Qu’est-ce qu’il peut faire de plus à son visage pour ne pas avoir l’air d’avoir  38 ans, et plus tard 48, ce que je lui souhaite ? Enfin, ça je ne le verrai pas, heureusement ! 
Pour en revenir à My Girl, l’écriture des personnages est soignée pour les deux principaux, les autres sont très peu approfondis, particulièrement Seo Jung Woo qui est mal utilisé, chaque fois qu’il pourrait intervenir dans l’action ça tourne court… On peut le supprimer de l’histoire sans que ça change quoi que ce soit !

N’oublions pas la garde-robe incroyable de Lee Da Hee, qui devait avoir une prime au nombre de vêtements et accessoires qu’elle pouvait porter !! 
La bande son est très humoristique (j’ai même reconnu au passage quelques danses hongroises de Brahms), très enlevée et joyeuse, ce qui change des hurleuses romantiques des dernières années et des murmurants et gémissants à la  mode aujourd’hui ! 
Ce drama est parfait comme drama-doudou, si on ne craint pas de se heurter brutalement au changement de Lee Jun Ki

Écrire un commentaire

Optionnel