Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Warrior Baek Dong Soo, drama dont le personnage-titre est le moins intéressant de l'histoire !

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Une amitié qui sera soumise à bien des épreuves jusqu'à sa conclusion tragique et rédemptrice.

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Profile
Drama: Warrior Baek Dong Soo (literal title) 
Revised romanization: Moosa Baek Dong Soo 
Hangul: 무사 백동수 
Director: Lee Hyun-Jik, Kim Hong-Sun The guest, Black, Voice, Hero…
Writer: Kwon Soon-Gyu, Seulement deux autres dramas que je n’ai pas vus...Lee Jae-Hyun (comic) 
Network: SBS 
Episodes: 29 
Release Date: July 4, 2011 - October 10, 2011 
Runtime: Monday & Tuesday 21:55 
Language: Korean 
Country: South Korea 

Dramapassion

Viki

Distribution

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Ji Chang Wok (Baek Dong Soo) vu dans Healer, Empress Ki, Melting me softs, the K2, Suspicious partner

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Yeo Jin Goo (Beak Dong Soo jeune) vu dans plein de "jeunes"et en adulte dans Hôtel del Luna, The crowned clown, 

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Yoo Seung Hoo (Yeo Woon) vu dans Remember: war of son, Sad love song… 

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Park Geon Tae (Yeo Woon jeune) vu dans IRIS2, The king 2 hearts, Time between dog and wolf

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Yoon So Yi (Hwang Jin Ho) vue dans The last empress, Mama Fairy and the Woodcutter, IRIS 2, Hero…

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Lee Hye In (Hwang Jin Ho jeune) vue dans The three musketeers, The master’s sun, Gu family book…

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Shin Hyun Bin (Yoo Si Jun) vue dans Hospital playlist, Confession, Just between lovers,

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Nam Ji Hyun (Yoo Si Jun jeune) vue dans Suspicious partner, seul que j’ai vu parmi plein d’autres… 

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Jeon Kwang Leol (Kim Kwang Taek) vu dans aucun, bien qu’il en ait fait beaucoup ! 

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Choi Min So (Chun, chef des Serpents Noirs) vu dans Lawless layer, Pride and Prejudice, Faith, Road N°1, …

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Park Jung Gyu(Hook Sa Mo) vu dans Rebel, the thief…, Kill me, heal me, Arang and the magistrate, …

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Yoon Ji Min (Ji) vue dans Crash Landing on you, Voice, Woman with a suitcase,

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

 Park Chul Min ( In) vu dans Hotel King, Beethoven virus,  et pourtant il a une énorme filmo !!! 

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Oh Man Seok (Prince Sado) vu dans Crash landing on You,

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Lee Wong Jon (maître Hong) vu dans plein, soit gentil (the guest, Empress Ki) soit moins gentil (Possessed, Ms hammurabi, Strongest deliverymen, Falsify,…

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Sung Ji Ru (Whang Jin Gi) vu dans A Korean odyssey, You’re all surrounded, Time between dog and love, …

Drama, épées, arts martiaux, prince Sado, amitié, destin

Hong Jun Hyun (prince héritier Lee San) vu dans Moon lovers,

Synopsis
Sous le règne de YoungJo,  son fils, le prince héritier Sado conteste le pouvoir des Norons(nobles). En réponse, ceux-ci conspirent avec la Chine pour accuser Sado de fomenter une révolte. Pour sauver son fils, le roi Youngjo accepte d’exécuter comme traître le mentor du prince, Baek Sa-Geong et de l'utiliser comme bouc émissaire. Sa famille et même son enfant à naître doivent tous être tués.
Kim Kwang-Taek, la meilleure lame du pays, son ami, fait s’échapper la femme de Baek Sa Geong, pourchassée par les soldats.
L’enfant vient au monde, mais il est mal formé, la mère ayant empêché la naissance pour le sauver (???!!!) La mère le nomme Dong Soo, et meurt. Les soldats arrêtent Kim Kwang Taek et le bébé, condamné à mourir. Kwang Taek accepte d’ échanger la vie de l’enfant  contre son bras. (gauche, faut pas déconner ! ^_^) 
En fuite vers la Chine, Kim Kwang-Taek est pris en embuscade. Il cache le bébé Dong-Soo, mais quand il revient, celui-ci a disparu, un bandit de la montagne, Hwang Jin Ki l’a trouvé et ramené au lieu de sa naissance. Là, Hook Sa-Mo, ami du père de Dong-Soo, va élever l’enfant, malingre et maladroit, en butte aux moqueries.
Parallèlement, l’un des sept Fréres de sang de Sa Deong et Kwang Taek, Yeo Cho Sang a eu un fils que les prédictions annoncent comme un futur assassin.
 12 ans plus tard, Yeo Cho-Sang a élevé seul Yeo Woon, mais sans amour. Celui-ci apprend les arts martiaux seul, et il est très doué. Il est choisi par Chun(chef des Serpents Noirs, groupe d’assassins mercenaires) qui va l’entraîner pour devenir le meilleur tueur.

Ce que j’en ai pensé

J’en attendais beaucoup et j’ai donc été fortement déçue ! 29 épisode !!! Non, mais fut pas abuser !! On aurait pu en enlever 9 sans problème, car l’enfance de Dong Soo dure 8 épisodes, 8 !!!!!

Alors, c’est trop long et c’est très mal joué par les futurs héros adolescents, particulièrement Yeo Jin  Goo, pourtant habitué aux rôles du héros jeune. Ici, il en fait des tonnes, car il faut nous montrer que Bong Soo est malhabile, maladroit, mais vantard et plutôt pénible et ça sonne constamment faux ! D’ailleurs, ce sera pareil quand Ji Shang Wok prendra le relai, jusqu’à ce qu’il ait dépassé les 20 ans, et cette acharnement à faire l’imbécile est désolant !

Les scénaristes ont très mal écrit ce personnage ! D’ailleurs, il a le rôle titre mais il est parfaitement inconsistant (je parle du personnage, l’acteur fait ce qu’il peut ! ) L’action du drama est assurée par Maître Chun, Yeo Woon, Maître In (complètement odieux !! ), le terrible ministre Hong, et les deux roturiers, Sa Mo et le voleur Jin Ki et sa fille… Ce pauvre Dong Soo passe son temps à dire à la jeune héroïne qu’il va la protéger, sauf qu’il n’est jamais là quand elle a des soucis, il arrive toujours trop tard et par moment c’est limite ridicule ! Le plus souvent c’est l’assassin Yeoh Woon(secrètement amoureux d’elle), qui la protège incognito ! 

L'intérêt, c'est que toute l’histoire s’inscrit dans deux personnages historiques : le fameux prince Sado, et Baek Dong Soo qui a existé et même écrit un traité sur les arts martiaux… Je me suis bien demandé s’il en serait jamais capable ! 

Alors la partie historique, les complots pour dézinguer Sado à l’esprit trop novateur, et tout ce qui s’en est suivi, est très bien traitée, collant aux faits arrivés jusqu’à nous, respectant à peu près le déroulement historique avec juste un peu d’adaptation au style drama. Ce prince Sado est resté présent dans l’imaginaire historique de Corée, ainsi que son fils devenu roi à la suite du Grand-père.

Très intéressant à suivre, le personnage de Yeo Woon, qui se pense destiné à devenir un assassin, et donc en devient un, jusqu’au moment où il comprend qu’il aurait pu faire d’autres choix, et que le Destin n’est que ce qu’on en fait. C’est le personnage, sombre, mais qu’on aime quand même par son humanité profondément cachée aux autres. Il en est de même de son maître Chun, tueur sans pitié qui porte un amour impossible au cœur jusqu’au bout… Les deux princes, Sado et son fils Lee San,  sont très bien aussi, Sado voulant tout changer, allant trop vite et maladroitement, puis plus tard son fils, devant résister aux comploteurs… 

En passant, j’ai eu l’impression qu’ils avaient pensé à « Painter of the wind » drama de 2008 et qui en est la suite chronologique, puisque le roi est justement ce fils du prince Sado. Il y avait des scènes et des personnages qui m’y ont fait penser, surtout la méchante Reine-Mère, qui ressemblait étrangement à celle de « POTW », en très jeune grand-mère ! 
Non, il y a de très bons moments dans WBDS, ce pourquoi je ne l’ai pas largué bien avant la moitié,  sauf quand il est question de Dong Soo et surtout de sa chérie, un véritable ectoplasme, se déplaçant toujours au ralenti, et alors leur relation !!! Nulle !! Ils finissent pas se faire un gentil hug à la fin, mais vraiment je n’ai jamais vu une relation amoureuse aussi dénuée de chaleur sans parler du moindre désir ! 

Mais le pire défaut, c’est la longueur !!! Si ça avait été retaillé, remonté, en gardant le bon sur 16 ou à la rigueur 20 épisodes, on pouvait avoir un très bon drama ! Mais là on est noyé dans des interminables déplacements, discussions, ponctués de combats pas toujours parfaits (parfois on voit l’ennemi qui attend gentiment que le héros se retourne…

Ah !…… Chuno ….. Bref… ) 

La conclusion de la relation Dong Soo/Yeoh Won, qui paraît-il a suscité des polémiques, m’a paru être le moment le plus intense et le plus intéressant, donnant enfin au drama une dimension de tragédie au dénouement inévitable,  où le sacrifice de Yeoh Woon sanctifie son amitié avec Dong Soo et lui rend sa place dans la mémoire de ses amis. Le choix qu’il impose à Dong Soo ne pouvait être autre, en écho avec les nombreux affrontements dans lesquels Dong Soo n’avait jamais pu le vaincre… 

Mais ce qui est magnifique dans ce drama, ce sont les paysages, grandioses, et la musique !!! Sublime chanson, beaux morceaux orchestraux… C’est peu, mais c’est déjà ça, Et puis on peut se rincer l’œil avec la beauté de Dong Soo(Ji Chang Wook qui porte très bien lla parruque)et de Yeo Woon,(Yo Seung Hoo) et même Chun, (Choi Min So)dans le genre sauvage sanglant… 

A vous de voir si vous vous sentez d’affronter les 29 épisodes, dont les premiers sur l'interminable enfance  font facilement 1 h 20 chacun !!  

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel