Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

One spring night...Le destin les attend, une nuit de printemps... et vous aussi !

drama,enfant,amour,divorce,violence

Magnifique histoire de femmes entre désir de vivre et amour filial… dans les clairs-obscurs du cœur mais jamais sombre !

 

drama,enfant,amour,divorce,violence

Profile
Drama: One Spring Night (English title) / Spring Night (literal title)
Revised romanization: Bombam
Hangul: 봄밤
Director: An Pan-Seok Something in the rain, Secret affair, …
Writer: Kim Eun
Network: MBC
Episodes: 32 (16 d’une heure)
Release Date: May 22 - July 11, 2019
Runtime: Wednesday & Thursdays 21:00 (35 minutes each / 2 episodes per day)
Language: Korean
Country: South Korea

Netflix

Distribution

drama,enfant,amour,divorce,violence

Han Ji Min (Lee Jeong In) vue dans le film « Default » « The âge of Shadows » et les dramas Rooftop prince , Capital scandal…

drama,enfant,amour,divorce,violence

Kim Joon Han (Kwon Gi Seok, le petit ami) vu dans Prison playbook…

drama,enfant,amour,divorce,violence

Lim Seong Eon (Lee Seo In la sœur aînée) vue dans Just between lovers, Beating again…

drama,enfant,amour,divorce,violence

Lee Moo Saeng (Nam Shi Hoon, son mari) vu dans Chocolate,Melting me softly, The crowned clown, Prison Playbook, Heartless city…

drama,enfant,amour,divorce,violence

Joo Min Kyung (Lee Jae In, la 3e sœur) vue dans Something in the rain, …

drama,enfant,amour,divorce,violence

Gil Hae Yeon (Shin Hyung Sun leur mère)vue dans Melting me softly, Possessed, Something in the rain, Two cops, Doctor Stranger,Secret affair, …

drama,enfant,amour,divorce,violence

Song Seung Hwan (Lee Tae Hak, leur père)vu dans Princess Hours,

drama,enfant,amour,divorce,violence

Jung Hea In (Yu Ji Ho, le pharmacien) vu dans Something in the rain, Prison playbook, While you were sleeping, Reply 88, The three musketeers...

drama,enfant,amour,divorce,violence

Oh Man Seok (Yu Nam Soo, son père) vu dans Something in the rain…

drama,enfant,amour,divorce,violence

Kim Jung Young (Ko Sook Hee, sa mère) vue dans Catch the ghost,Black, Solomon’s perjury, Doctor Romantic, My lawyer Mr Jo, Signal…

drama,enfant,amour,divorce,violence

Ha Yi An (Yu Eun Woo, son fils)

Synopsis :

C’est l’histoire de trois sœurs ; l’aînée, Seo In, mariée voudrait divorcer, la deuxième Jeong In,(Ha Ji Min, notre héroïne) a un petit ami depuis quatre ans Gi Seok, et on parle mariage(sans enthousiasme de sa part) et la troisième, Jae In, qui revient de l’étranger (de France,en fait !) n’a personne.
Mais un soir de printemps, Jeong In rencontre par hasard Yu Ji Ho, (Jung Hea In, notre héros)pharmacien de son état, et, est-ce l’effet du printemps ? des cerisiers en fleurs ?on ne sait pas, mais l’attirance entre les deux est immédiate.


Ce que j’en ai pensé :

J’ai a-do-ré !!
Au point de dire : on s’est trompé quelque part ce n’est pas un drama ! Où sont les clichés ? Où est la romance?

Parce que de l’amour, oui, il y en a, et pas qu’un peu, mais de la romance, point du tout !! Pas mièvrerie, pas de guimauve, pas de vile morue qui vient se mettre en travers, enfin rien de ce qui fait le drama de base ! Même pas l’habituel « je t’aime mais je te quitte » d’ailleurs les héros se l’interdisent : ne te sers pas de ça pour me quitter ! j’étais aux anges !

L’histoire est ancrée solidement dans la réalité, les personnages sont parfaitement crédibles, les situations tout à fait vraisemblables et réalistes… en Corée !!

Parce que chez nous, personne ne considérerait comme une tare horrible d’être un papa célibataire, qui élève parfaitement, avec l’aide ses parents, un amour de petit garçon de six ans ! Mais il semble qu’en Corée, il aurait mieux valu qu’il le largue dans le premier orphelinat venu ! Alors si quelqu’un qui connaît la Corée passe par là et peut m’expliquer cet étrange phénomène je suis preneuse !!

L’histoire est donc ancrée dans le réel mais coréen, car le pouvoir de la volonté paternelle sur des enfants adultes et indépendant financièrement nous paraît à peine croyable, et la force contraignante de l’opinion des autres et la puissance de la norme que cette opinion génère sont quand même difficile à comprendre pour nous, même si c’était comme ça chez nous…au XIX siècle!

Mais ce drama est avant tout une histoire de femmes ! Ce sont elles les moteurs puissants de l’histoire, les trois filles qui, chacune à leur manière, se battent pour pouvoir vivre leur vie et non celle qu’on veut leur imposer, (d’ailleurs peut-être que la 3ème a ramené sa liberté de parole de France !! )et les mères, qui, gardiennes de la tradition et du « comme il faut », vont laisser leur amour maternel prendre le dessus et leur ouvrir le cœur.

N’oublions pas les amies de l’héroïne, drôles et solides au poste, ainsi que la pharmacienne patronne de Ji Ho, une une sorte de vraie grande sœur, à la fois sage, encourageante et lucide !

Par contre, on ne peut pas dire que l’image donnée des hommes soit à leur avantage : bornés, butés, lâches, brutaux, vaniteux, arrogants, que ce soit les pères ou les jeunes, en particulier l'ex de Jeong In et le mari de Seo In, ils sont affreux !

Heureusement il y en a trois qui sauvent l’espèce. Le père de Ji Ho, plein de bon sens et de générosité, le copain que se fait Jae In, capable aussi de voir plus loin que « ce qui se fait » et de comprendre que « c’est l’amour, idiot !"  comme il le dit à un ami , et le troisième le meilleur, c’est Ji Ho, l’homme qu’on voudrait toutes pour amoureux ou pour petit-fils, ou pour gendre suivant les âges !!

Alors pendant 16 épisodes on va voir Jeong In et Ji Ho se battre contre les autres mais aussi contre eux-mêmes, car on leur a appris que leur amour ne pouvait pas être possible, ils doivent commencer par s’en convaincre eux-mêmes avant d’affronter les autres !
En même temps on découvre la problématique du divorce, de la violence conjugale (et j’ai bien l’impression que les Coréens sont en avance sur nous quant à pénalisation de ladite violence ! ).
Les dialogues sont excellents, avec ce qu’il faut d’humour, les personnages parfaitement écrits, parfaitement interprétés. Les situations sont prenantes, touchantes, émouvantes, attendrissantes… car pour une fois ils s’aiment, et ça se voit !! Il n’y a pas juste le premier baiser et après c’est à peines si on se prend la main pendant 16 épisodes. Non, l’amour est là, bien là, on le voit et on sourit malgré soi tant c’est communicatif !

L’OST est superbe, il y a même Carla Bruni-Sarkozy, donc pas de hurleuse (ha ha ha ! )

Que dire de plus que : REGARDEZ « ONE SPRING NIGHT » de toute urgence !!

 

Commentaires

  • Un grand merci de m'avoir conseillé ce drama absolument magnifique. J'étais sous le charme, envoûtée, les images sont superbes la musique prenante, le rythme délicieusement lent comme il le faut... Comme toi j'ai pensé aux siècles précédents en France quant à la mentalité des pères notamment au XVIIe, oui bien sûr,mais également au 19e siècle. Même si on sent une volonté de modernité dans ce récit. Il s'agit bien d'une tout autre culture que la nôtre. Le poids des conventions sociales et familiales remplit quasiment à lui seul le rôle d'opposant à l'amour des deux tourtereaux...
    Les héros sont touchants adorables craquants et si crédibles ! Un pur bonheur ! Je ne suis pas surprise que le réalisateur soit le même que celui de Secret Affair, les plans sont léchées, les cadrages travaillés, de belles lumières, les personnages sont parfaits . Un petit bémol avec l'épisode 15 un peu lourdaud mais c'est la loi du genre...
    Comme toi j'ai aimé que les personnages s'aiment réellement, corps et âme... On voit leur amour grandir et s'affirmer dans les regards, les silences, les sourires, la complicité, puis les gestes.
    Ce drama m'a fait oublier bien des soucis !

  • Je suis ravie que tu aies pu passer u aussi bon moment de détente avec ce très beau drama,et je suis heureuse que tu partages mon enthousiasme ! Tu vas rire mais, bien que n'en ayant pas parlé dans le commentaire, j'ai aussi trouvé l'épisode 15 plus faible que le reste, à la limite du fameux "je t'aime donc je te quitte" que je déteste tant ! Dieu merci ils sont juste restés dans le cadre d'une première dispute entre amoureux, il faut bien qu'il y en ait une un jour, et il n'y a eu que cet abruti de Gi Seok pour continuer à parler mariage !! Tu es bien d'accord que ce drama est à l'honneur des femmes, de leur courage et de leurs tentatives pour sortir du carcan de leur culture ? Quand Jeong In demande pardon à sa mère d'aimer Ji Ho, tout ça parce qu'il élève son petit garçon !! Mais nous on lui donnerait une médaille !! Ces gens-là on des casiers étanches dans la tête, c'est incroyable ! Et j'ai téléchargé l'OST qui est remarquable, et ça ne m'étonne pas parce qu'elle n'est pas du tout coréenne !! ^_^ Enfin il y a un coréen mais deux américains et ... Carla Bruni !! Bref, ce drama est un bijou, une perle, une pépite, d'ailleurs jusqu'à l'épisode 15 je me demandais si c'était vraiment un drama ! ^_^

  • Un grand merci de m'avoir conseillé ce drama absolument magnifique. J'étais sous le charme, envoûtée, les images sont superbes la musique prenante, le rythme délicieusement lent comme il le faut... Comme toi j'ai pensé aux siècles précédents en France quant à la mentalité des pères notamment au XVIIe, oui bien sûr,mais également au 19e siècle. Même si on sent une volonté de modernité dans ce récit. Il s'agit bien d'une tout autre culture que la nôtre. Le poids des conventions sociales et familiales remplit quasiment à lui seul le rôle d'opposant à l'amour des deux tourtereaux...
    Les héros sont touchants adorables craquants et si crédibles ! Un pur bonheur ! Je ne suis pas surprise que le réalisateur soit le même que celui de Secret Affair, les plans sont léchées, les cadrages travaillés, de belles lumières, les personnages sont parfaits . Un petit bémol avec l'épisode 15 un peu lourdaud mais c'est la loi du genre...
    Comme toi j'ai aimé que les personnages s'aiment réellement, corps et âme... On voit leur amour grandir et s'affirmer dans les regards, les silences, les sourires, la complicité, puis les gestes.
    Ce drama m'a fait oublier bien des soucis !

Les commentaires sont fermés.