Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dal Ja's spring, ou il y a encore un printemps après 30 ans !

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Un drama Doudou, idéal pour les hivers mélancoliques !

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Dal Ja’s spring

Profile
Drama: Dalja's Spring
Revised romanization: Daljaui Bom
Hangul: 달자의 봄
Director: Lee Jae-Sang (rien vu de lui)
Writer: Kang Eun-Kyung (vu Gu family book et Romantic Doctor teacher Kim…
Network: KBS2
Episodes: 22
Release Date: January 3 - March 15, 2007
Runtime: Wed. & Thurs. 21:55
Language: Korean
Country: South Korea

Distribution :

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Chae Rim (Oh Dal Ja) rien vu d’autre, et n’a rien fait comme drama depuis 2010.

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Lee Min Ki (Kang Tae Bong) vu dans Because this is my first life, Beauty inside et The lies within…

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Lee Hyun Woo(Eom Ki Joong) jamais vu non plus

 

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Lee Hye Young (Wi Seon Jo) jamais vue non plus

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Kong Hyung Jin (Shin Se Do) vu dans Beautiful mind, Chuno

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Lee Kyung Jin (Jung Jung Ae, mère de Dal Ja)jamais vue…

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Kim Young Ok (Lee Kkeut Soon, grand-mère de Dal Ja) vue dans Ms Hammurabi, Beating again, Boys over flower, Coffee prince, …

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Kil Young Woo (père de Tae Bong) vu dans Heartless city, Hong Gil Dong, Thank You, …

Drama, trentaine, cohabitation, amour, mariage...

Kwon Ki Seon (Mère de Tae Bong)vue dans Romance town,


Synopsis :

Oh Dal Ja, 33 ans,a un poste important dans une société de télé-achat.

Par hasard elle tombe sur Kang Tae Bong, qui lui donne sa carte : il est est prêt, contre salaire à jouer le petit-ami ou le fiancé selon les besoins, c’est son travail ! Elle prend la carte et sans réellement en tenir compte.

Ce qui la traumatise beaucoup, c’est son âge, car elle a toujours beaucoup travaillé et n’a aucune expérience amoureuse, n’ayant jamais eu vraiment de petit ami. Elle est amoureuse de son collègue Shin Se Do, qui, lui ne fait que papillonner de l’une à l’autre, d’où chagrin et humiliation quand Dal Ja le voit au bras d’une autre.

Sous le coup de la colère elle fait appel à Kang Tae Bong pour sauver sa dignité… Kang Tae Bong, qui a 6 ans de moins qu’elle, un charme incroyable (c'est Lee Min Ki, hein ?? )mais bien plus de maturité, se prend d’amitié pour elle et, comme pour elle il n’est qu’un gamin, elle accepte de lui laisser profiter d’une pièce inoccupée chez elle.

Sur ces entrefaites, elle fait la connaissance de Eom Ki Joong, qui la tire d’un mauvais pas, et qui surtout représente l’alpha et l’oméga du parti idéal : il a un statut élevé, de l’argent et il est plutôt bel homme !

Alors ? Faut-il suivre le cœur ou la raison ??? On le saura en 22 épisodes !

Ce que j’en pense :


Je me suis régalée, c’est ce que j’appelle un « drama à l’ancienne »où on se lâche, on surjoue, les situations sont vaudevillesques et on a droit à tous les à côté typiques des beuveries coréennes, sans oublier les scènes aux toilettes où les bruits intestinaux intempestifs !!

C'est absolument drôle et burlesque à la fois, et ça m'a fait tout bizarre d'y retrouver Kong Hyung Jin l'esclave tireur d'élite de Chuno !! Je l'ai à peine reconnu, mais il est tout aussi génial dans un tout autre registre !

L’intrigue est truffée de séquences fantasmées ou rêvées par Dal Ja, la plupart tordantes, et la bande son est excellente, car émaillée de petits extraits de divers morceaux ou chansons célèbres illustrant la situation de façon rigolote.
(exemple : une musique façon "le bon la brute et le truand" quand Dal Ja affronte sa chef de service, ou une autre style "in the mood for love quand la scène devient plus glamour…) En passant la chef de service en question, surnommée « gargamel » qui terrorise tout le monde et parle comme un automate vaut son pesant de moutarde. D’ailleurs toute l’équipe est composée de personnages typés et hauts en couleurs, dont le moindre n’est pas Shin Se Do qui passe du statut d’ex à celui de meilleur ami de Dal Ja, ce qui donne des scènes très drôles quand ils se consolent et se conseillent mutuellement !

C’est léger, pétillant, mais ni ridiculement guimauve ni bêtifiant, surtout l’héroïne qui sort de l’ordinaire de ce genre de femmes de drama !
Un mot pour souligner les très jolis dessins des génériques de fin d’épisodes, excellents et drôles dont j'ai parsemés les images de la distribution.

Alors un bémol quand même : pendant 18 épisodes je me suis régalée, mais un peu moins(un peu seulement) pour les 4 derniers épisodes, où on retombe un peu dans les clichés classiques bien évités jusque là, avec le fameux « je t’aime mais on se quitte » que je déteste particulièrement et l’inévitable séparation (2 ans ici), l’intervention lourdingue des familles respectives.

Le personnage de Tae Bong, absolument délicieux de drôlerie, de fantaisie et d’intelligence(c'est toujours Lee Min Ki, vous vous souvenez ? ) s’éteint en abandonnant le mode de vie qu’il avait choisi pour Dal Ja et on regrette beaucoup ce qu’il était quand il était libre !

Mais cela ne dure pas et le dernier épisode remet tout ça en place très joliment, et Dal Ja comprend enfin que 33 ans devenus 35 ne sont pas la porte ouverte immédiate à la Maison de Retraite; et que la vie continue après 30 ans !

C’est un très bon drama Doudou, drama feel-good, pour parler comme les jeunes que je recommande pour les moments de mélancolie hivernale !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Merci pour cette belle présentation, Clinchamps. L'histoire me rappelle étrangement celle de Last Cidrella, le drama japonais :). Je l'ai mis sur ma liste de projets depuis que j'ai vu Because this is my firtst love

  • Merci de ton retour, Ysabelle ! et passe un bon moment avec Dal Ja et Tae Bong !! ^_^

  • Merci de ton retour, Ysabelle ! et passe un bon moment avec Dal Ja et Tae Bong !! ^_^

Écrire un commentaire

Optionnel