Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14è Festival du Film Coréen à Paris, et j'y étais ! N°5 : Default

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Ma première justification dans le choix de ce film a été la présence de Yoo Ah In, et je vous avoue tout de suite que les débuts du film où tout se passe entre banquiers, financiers et ministres m’a un peu pesé, car je n’y comprenais pas grand chose,mais la suite m'a vraiment captivée !

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Default

Profile
Movie: Default (English title) / Sovereign Default's Day (literal title)
Revised romanization: Gukgabudoui Nal
Hangul: 국가부도의 날
Director: Choi Kook-Hee Un autre film Split
Writer: Uhm Sung-Min
Producer: Oh Hyo-Jin, Lee Yoo-Jin
Cinematographer: Choi Chan-Min
Release Date: November 28, 2018
Runtime: 114 min.
Drama: Drama / Politics / Finance / Government / Period-1990
Distributor: CJ Entertainment
Language: Korean
Country: South Korea


Distribution :

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Kim Hye So(Han Shu Hyun) vue dans deux excellents dramas : The queen of office et Signal, avec une apparition dans « romantic doctor, teacher Kim et une nombreuse filmographie

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Yo Ah In (Yoon Jung Hak) on ne le présente plus depuis « Burning » mais il a quelques superbes dramas à son actif : SKKS, Six flying dragons, Secret love affair,  qui laissaient présager de l’avenir qui l’attendait !

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Heo Jun Ho (Gab Soo) vu dans Kingdom, Beautiful mind,

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Jo Woo Jin(Vice-ministre des finances) vu dans Mr Sunshine, Chicago typwriter, GOblin, Secret door, Empress Ki…

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Vincent Cassel, (Directeur du FMI) pas de dramas à son actif !! ^_^

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Kim Hong Fa (Administrateur de l’Economie) vu la veille dans Mal.mo.e, et dans les dramas Special labor inspector Jo, Ms Hammurabi, Bad guys:Vile city, Romantic doctor teacher Kim…

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Eom Hyo Seop (ex administrateur) vu dans les films Silenced, May 18, et les dramas
DrJohn, Life, While you are sleeping,Stranger, Remember, Heart, to Heart, Secret door, Two weeks, Gu family book, et plein d’autres…

festival, Corée,film,Finances,Faillite,FMI,

Kwon Hae Hyo (Le Chancelier) vu dans le film « Vanishing time » et les dramas « The crowned clown, Jealousy incarnate,Secret door, My name is Kim Sam Soon,…

Synopsis :(catalogue du festival)

En 1997, la Corée du Sud fait face à une banqueroute totale de son économie. Han Shi-hyeon est à la table des négociations, une des rares femmes invitées à ce niveau de décision terriblement masculin, se refusant à abandonner toute souveraineté au FMI.

 Jung-hyak, lui, est un jeune trader ambitieux et opportuniste qui profite de ses connaissances et de son intuition de la crise imminente pour faire fortune.

Gab-su, à la tête d'une toute petite société, est au contraire vite pris à la gorge par la situation. Ces histoires et trajectoires vont se croiser et révéler la perversité du système économique contemporain.

Ce que j’en ai pensé :

Ma première justification dans le choix de ce film a été la présence de Yoo Ah In, et je vous avoue tout de suite que les débuts du film où tout se passe entre banquiers, financiers et ministres m’a un peu pesé, car je n’y comprenais pas grand chose, mais très rapidement l’aspect humain prend le dessus avec la différenciation des personnages et le souci du réalisateur de leur avoir donné de la chair, du caractère, une histoire personnelle.

Citation de Florent Boutet, programmateur du festival :


En effet, CHOI Kook-hee s'est appliqué à sonder à la fois les acteurs du monde bancaire coréen, mais également les plus humbles. Là où la démonstration aurait pu être confuse et trop technique, le film gagne en émotion et en humanité. Les différentes facettes du récit sont illustrées par la qualité du jeu des acteurs, Kim Hye-soo en tête, à la fois citoyenne coréenne mais aussi maillon essentiel de l'économie du pays. Face à elle on retrouve toute une galerie d'acteurs magnifiques, tel YOO Ah-in (BURNING) ou plus surprenant, Vincent Cassel, campant avec classe un membre du FMI sans scrupules, cynique à souhait. Le film a été un joli succès lors de sa sortie en salles en Corée avec plus de 3 millions d’entrées.

Alors, comme ce n’est pas un blockbuster américain, il n’y a pas vraiment de happy end, les magouilleurs ont gagné plein d’argent, le FMI peut faire sa loi dans le pays et les pauvres sont encore plus pauvres…

Cependant il y a aussi la lumineux personnage de Kim Hye Son qui ne cède pas, continue à se battre et ramène un peu de foi en l’Humanité… Toute la distributions est excellente d’ailleurs, émaillée de figures vues de nombreuses fois quand on est comme moi fan de dramas !

Apparemment, il n’y pas de « castes » d’acteurs en Corée, drama ou film, ils jouent tout !

Film "sérieux" qui montre sans concession l'avidité et l'égoïsme humain, sans oublier le machisme bien enraciné de la Corée en 1997, bien que je ne sois pas sûre qu'il y ait eu beaucoup de progrès faits dans ce domaine !

Écrire un commentaire

Optionnel