Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dernières images de Lewis et retour à Inverness.

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Vers le broch de Dun Carloway...

Après des adieux très chaleureux à notre charmante logeuse que je je continue à appeler tante Harriet dans ma tête, nous repartons de Stornoway pour aller reprendre le ferry, mais avant cela nous allons continuer à découvrir les trésors de cette île enchantée !
Premier arrêt : j’ai d’abord pris cette silhouette pour un rocher bizarre…

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

…mais en fait il s’avère que c’est une très ancienne construction :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Tout en se dirigeant vers cette tour bizarre, je ne perds pas l’occasion de photographier ce paysage sublime où la terre et l’eau se combine magnifiquement !

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Nous voilà au pied du broch de Dun Carloway((Dùn Chàrlabhaigh en gaélique écossais).

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Mais qu’est-ce qu’un broch ?
Futura planète :
Les brochs (plus de 500 recensés en Écosse) sont des constructions préhistoriques (parfois mégalithiques) imposantes : des tours rondes à double paroi de pierres sèches datées de 600 av. J.-C. à 500 ap. J.-C.(âge de fer)
Elles servaient d'habitation, mais aussi de lieu de refuge pour le bétail et les Hommes.
Occupées ensuite par les Pictes, elles ont été réutilisées par les Vikings et même, encore bien après, par les locaux. Les deux parois sont maintenues par de grandes pierres horizontales traversantes et, entre les deux parois, se trouve un escalier permettant d'atteindre les différents niveaux et même un « chemin de ronde » tout en haut. L'escalier semble être le point faible de la structure car la plupart des brochs qui se sont effondrés au niveau de l’escalier.

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Portillon (moderne) d’entrée :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

L’intérieur, avec une porte minuscule (il faut se plier en deux pour entrer, ce que j’ai bien sûr fait ! )

Ecosse,Hébrides,Lewis,stornoway,guest-house

L’escalier entre les deux parois :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,stornoway,guest-house

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Vue du haut du broch :

Ecosse,Hébrides,Lewis,stornoway,guest-house

A l’entrée du site une touffe de bruyère qui s’est crue en août, au vu d’un ensoleillement de 48 h très inhabituel !

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

ça, je l’ai pris au vol par la fenêtre du bus et je ne sais pas du tout ce que c’est !

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

L’arrêt suivant est le site de Calanish et son cercle de pierres levées.

« Ancient wisdom » traduction google
L'un des sites mégalithiques les plus spectaculaires d'Ecosse. La conception générale est similaire à celle de la croix celtique et des chambres cruciformes des monticules à passage néolithique.
Le cercle de pierres Callanish-I a été construit de sorte que la lune, à son plus grand arrêt, semble se lever et se fixer derrière les collines de Lewis, qui fait partie des monuments tout comme les pierres elles-mêmes.
Callanish a été associé à l'astronomie lunaire et solaire.

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

À l'intérieur du cercle se trouve un cairn rond de type néolithique, dans lequel des ossements humains ont été retrouvés. Les pierres ont été enterrées dans la tourbe jusqu’à environ 5 pieds de hauteur avant d’être nettoyées en 1857.
D’après Hélène, notre guide, cette pierre serait datée comme étant la plus vieille du monde, quelque chose comme 300 millions d’année… je vous le vends comme on me l’a vendu, mais j’y vois encore la preuve de la fierté des Ecossais de vivre sur un sol particulièrement ancien en terme de géologie.
En tous cas je la trouve fort belle :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

L’arrêt suivant est auprès de la statue de bois de ce qui semble être un roi :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

En fait c’est la reproduction d'une pièce d’un jeu d’échec sculpté dans de l’ivoire de morse :
Patrimoine des échecs (Besançon)
Les pièces d’échecs les plus célèbres de l’ère médiévale sont sans aucun doute les 78 grandes pièces découvertes en 1830 sur l’île de Lewis dans les environs de Uig au large des côtes écossaises. D’origines nordiques¹, probablement du XIIe siècle, elles échouèrent dans le sable des dunes de la côte occidentale de l’île certainement au cours d’un naufrage d’un navire marchand qui venait de Scandinavie.

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman


Le lieu de découverte ressemblant à un petit abri en pierre enfoui dans le sable évoque une autre hypothèse : appartenant à un marchand ambulant norvégien commerçant avec l’Irlande, il les aurait conservées en sécurité dans cette cache dans l’attente de son retour et d’une vente future en Irlande. Dans tous les cas, ces pièces témoignent des solides liens culturels et politiques entre les royaumes des îles britanniques et la Scandinavie au Moyen Âge et la popularité croissante en Europe du jeu d’échecs.

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman


Si vous voulez en savoir plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Figurines_de_Lewis

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Pièce d’échec, Roi debout sur les dunes de Uig près du site où les pièces d’ivoire ont été découvertes. La statue a été commandée en 2006 et gravée dans le chêne par Stephen Hayward.

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Hélène nous annonce pour l’arrêt suivant la plus petite boutique au monde et en fait elle est minuscule !

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Petit jardin au pied de la « boutique » (Fée Clochette, les fleurs violettes ? ) On dirait du géranium vivace mais c’est bien haut !

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Les alentours :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Un peu d’escalade pour découvrir encore une sublime côte, une plage incroyable, je pense celle de Uig, d’une taille impressionnante, et surtout : personne ! Pas un parasol, pas une serviette, uniquement le sable, le granit et l’eau…

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Une (un ?) orchis(je crois) :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Cette fois, c’est direction Stornoway pour le retour en Ferry. Notre guide nous parle des conifères qui ont été implantés dans l’île et ne correspondent pas vraiment à la flore naturelle :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

A Stornoway, Hélène nous guide vers la port et le mémorial d’un terrible naufrage qui a eu lieu tout près du port :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Le Iolaire ramenait des marins qui avaient combattu dans la 1ère Guerre Mondiale sur Lewis. Mais, à 2 h 30 du matin le Jour de l'an, alors que le bateau approchait du port de Stornoway à quelques mètres de la côte et à un mile à peine de la sécurité du port de Stornoway Harbour, il heurta les tristement célèbres rochers connus sous le nom des "Bêtes de Holm", et il sombra. Le nombre de morts fut officiellement établi à 205 dont 181 étaient originaires de Lewis, mais comme le navire était très surchargé et que les registres n'étaient pas à jour, il se peut que le nombre de morts ait été encore supérieur.

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Nous voilà sur le ferry, avec la maintenant classique pause Fish and ships :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

Une distraction inattendue au cours des 3 heures de traversée : Les garde-côtes écossais font un entraînement de sauvetage en mer. Il s’agit de descendre un homme sur le pont avant du ferry puis de le remonter par hélitreuillage :

Ecosse,Hébrides,Lewis,broch,calanish,chessman

P1050381.jpg

P1050382.jpg

Une dernière vue des Highlands sur la route vers Inverness :

e

Nous approchons de la fin du voyage : Demain, nous passons la journée sur l’île de Skye, après-demain, c’est le voyage de retour !

 

 

Commentaires

  • Merci pour les photos et les visites! C'est superbe ! Cela me donne une envie folle de retourner en Ecosse afin de continuer à découvrir la région ! :)

  • Je vais demander une subvention à l'Office du Tourisme écossais ! ^_^
    Merci pour le retour !

  • Dun Carloway m'a scotchée, et l'escalier entre les deux murs m'a fait penser à celui de Brunelleschi pour grimper tout en haut du Duomo de Florence ! Quand je pense à l'âge de cette construction et qu'il y en avait bien d'autres sur le territoire, je suis admirative, comme je suis aussi époustouflé par les cromlechs. C'est passionnant, et je vais vite réviser mes livre ^^ non ouverts depuis...^^ des lustres.

    Les fleurs, sont bien des géraniums vivaces, et les blanches ce sont des phlox ces fleurs résistent bien au vent aiment la pluie, le soleil etc. , ensuite il y a deux ou trois genévriers (soient très jeunes, soient bonzaïfiés) quelques boutons d'or, et oui, un orchys pyramidale commun d'un violet flamboyant comme seul le violet peut être lorsque la roche est alcaline.

    J'aime beaucoup ta pierre isolée, elle a un petit air de Niké, la célèbre victoire de Samothrace et l'on voit bien les plis du drapé du péplum qui volent au vent, (lol )

    Vivement la suite, tout est plein de bonnes surprises. Merci !

  • Wouaah Fée Clochette, ton enthousiasme fait plaisir à lire !! Merci de ton retour !

  • Grace à Lila j'ai pu voyager dans ce pays si magnifique qu'est l'Ecosse. Les images sont stupéfiantes et les commentaires aussi. Superbe et amusant les blochs surtout le problème de l'escalier mais ça permet de se plonger à cette époque et à leur mode de vie et que dire de ce roi tellement bien conservé et impressionnant. Que du bonheur d'avoir pu voir ce superbe séjour qui donne très envie d'y aller mais pas seule. Merci encore pour les commentaires et les photos.

  • Merci de vos compliments qui me touchent ! C'est un plaisir d'être lue et appréciée, mais c'est difficile de rater un reportage sur ce pays magique qu'est l'Ecosse ! Encore merci !

Écrire un commentaire

Optionnel