Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Doctor prisoner, le scénario le plus construit, comme une partie d'échec où le héros aurait toujours trois coups d'avance !

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Se venger, c'est bien, mais ne pas y perdre son âme en gardant le sens de la justice, c'est mieux !

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Profile
Drama: Doctor Prisoner
Revised romanization: Dakteo Peurizeuneo
Hangul: 닥터 프리즈너
Director: Hwang In-Hyuk : Sungkyunkwan Scandal…
Writer: Park Kye-Ok Hello my teacher
Network: KBS2
Episodes: 32 (en fait 16 d'une heure)
Release Date: March 20 - May 15, 2019
Runtime: Weds. & Thurs. 22:00
Language: Korean
Country: South Korea

Distribution :

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Namgung Min (Na Yi Je) vu dans Remember, Beautiful Gongshim, Chief Kim, Falsify, The Undateables…

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Kwon Na Ra (Han So Geum) vue dans My Mister,…

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Kim Byung Chul (Seon Min Sik) vu dans Tunnel, Goblin, Descendants of the sun…

20190425060009641owmh.jpg

Choi Won Young (Lee Jae Jun) vu dans Secret door, While you where sleeping,…

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Lee Da In (Lee Jae In)

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Park Eun Seok (Lee Jae Hwan) vu dans Rebel-the thief who stole the people, …

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Jang Hyun Sung (Jung Ui Sik) vu dans beaucoup, entre autres Live, While you were sleeping, Man to Man, Woman with a suitcase, Signal, Secret door, Secret love affair, etc etc…

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Kim Jung Nan (Oh Jung Hee) vue dans Fantastic, Bridal mask, Tme between dog and wolf…

drama,médecine,corruption,diagnostics,

Jin Hee Kyung (Mo Yi Ra) vue dans Heart to heart,…

L'histoire :

Le drama s’ouvre sur une séquence montrant le docteur Na Yi Je élaborant savamment comment rendre malade Oh Jang He, condamnée pour avoir assassiné la maîtresse de son mari, le but étant d’obtenir une remise de peine pour raison de santé. Puis arrive un flash-back : 3 ans au paravant, Na Yi Je était un honnête et brillant chirurgien urgentiste cardio-thoracique travaillant dans un grand hôpital de Séoul. Suite à une série d’évènements où il n’est pour rien et à son refus de signer un faux diagnostic, il se retrouve en prison, sa licence d’exercer suspendue… Trois ans plus tard le voilà donc pratiquant l’industrie frauduleuse des faux diagnostics. Il y arrive, et en récompense et à sa demande, Oh Jang He, qui est riche et a du pouvoir, lui obtient la direction du centre de santé de la prison de Séoul-ouest où travaille aussi la psychiatre Han So Geum. Mais le directeur actuel, Seon Min Sik, ne semble pas du tout décidé à lui céder la place… Un affrontement féroce va s’en suivre… Et tout ça ne représente que le premier épisode !


Ce que j’en pense :

Ce drama est un des mieux écrit et construit que j’aie pu voir ! Le scénario est une vraie partie d’échec où Na Yi Je doit avoir toujours trois coups d’avance ! Son but, qui paraît évident au début, ne l’est pas du tout en fait, et une série de rideaux s’ouvrent les uns après les autres dévoilant au fur et à mesure des épisodes les manœuvres et manipulations du héros.

Il n’a pas peur de se salir les mains, mais on découvre peu à peu ses vraies motivations, et qu’il n’a pas perdu son âme en dépit des méthodes peu orthodoxes qu’il emploie. Le drama est comme une poupée russe, les manipulations, pièges et coups de théâtres s’emboîtent magnifiquement les uns dans les autres ! Ce n’est que vers la fin que la vraie cible de Na Yi Je se découvre, et surtout pourquoi cette cible est en fait à l’origine de tout !

Les acteurs sont très bons, assumant parfaitement leur personnage, avec Namgung Min, c’est habituel, mais chapeau à Kim Byung Chul, le directeur du centre de santé, vraiment excellent, et à Jang Hyun Sung, qui pour une fois n’est pas l’ordure de service, mais joue un procureur (presque) tout à fait honnête et le couple improbable qu’il forme peu à peu avec la riche et très ambigüe Kim Jung Nan apporte une touche de gaîté dans un drama assez sombre au final.

En fait, il est sombre dans la première moitié, où vraiment on ne voit que corruption et complots, et où les personnages semblent tous plus noirs les uns que les autres. Cependant l’atmosphère s’allège au fur et à mesure que les fils entremêlés de l’histoire se dénouent et si les personnages finissent par découvrir des côtés moins sombres, il n’en deviennent pas pour autant des anges repentants !

Le grand talent du scénariste est d’avoir écrit des personnages parfaitement crédibles, sans aucun manichéisme, et ce n’est pas si souvent dans les dramas pour qu’on manque l’occasion de s’en réjouir !
La musique est bien, mais tient la place qu’il faut : discrète, les chansons plutôt jolies, et heureusement très discrètes elles-aussi !
Donc à l’arrivée : très bon drama, très recommandable !

Écrire un commentaire

Optionnel