Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

The beauty inside, quand la Nature vous inflige un "talent" perturbant...

drama,peersonnages,multiples,

Être quelqu'un d'autre une semaine par mois, une chance ou une malédiction ? Être atteint de prosopagnosie et n'identifier personne, une malédiction, c'est sûr !

drama,personnages,multiples,prosopagnosie,

Profile
Drama: The Beauty Inside
Revised romanization: Byooti Insaideu
Hangul: 뷰티 인사이드
Director: Song Hyun-Wook Il en a fait plein, mais je n’ai vu que « Brain »
Writer: Im Meari - N'a rien écrit d'autre... 
Network: JTBC
Episodes: 16
Release Date: October 1 - November 20, 2018
Runtime: Mon & Tue 21:30
Language: Korean
Country: South Korea

Netflix

Distribution :

drama,personnages,multiples,prosopagnosie,

Seo Hyun Jin (Han Se Kye) vue dans Romantic doctor, Teacher Kim…)

drama,personnages,multiples,prosopagnosie,

Lee Min Ki (Seo Do Jae) vu dans Because this is my first life…

drama,personnages,multiples,prosopagnosie,

Lee Da Hee (Kang Sa Ra)vue dans Secret, I can hear your voice,…

drama,personnages,multiples,prosopagnosie,

Ahn Jae Hyeon (Ryu Eun Ho)vu dans All surrounded, My love from the stars…)

drama,personnages,multiples,prosopagnosie,

Lee Tae Ri (Jung Joo-Hwan )vu dans Rooftop prince, The moon embracing the sun, SKKS,…

drama,personnages,multiples,prosopagnosie,

Moon Ji In (Yoo Yu Mi) vue dans Romantic doctor teacher Kim, Yong pal, It’s OK this is love, Secret love…

L’histoire :

Seo Do Jae, directeur et héritier d’une grande entrepris a subi un accident dont il est sorti en ayant perdu la capacité de reconnaître les personnes en face de lui : la prosopagnosie (ça existe vraiment) et il compense de son mieux en détaillant la démarche, la tenue, la coiffure, etc et il est constamment aidé par son secrétaire Jung Joo Hwan, un des rares à connaître ce problème.

D’un autre côté, Han Se Kye est une énorme star en Corée, cinéma, télé, publicité, on se l’arrache, mais elle a pourtant une affreuse réputation, car elle disparaît régulièrement des divers plateaux sans donner d’explication. En fait elle est affligée d’une faculté étonnante : une semaine par mois elle devient quelqu’un d’autre, tous âges et sexes confondus. (ça n'existe pas, heureusement ! ) Elle est assistée de son agente et amie Yoo Yu Mi et de son ami d’enfance Ryu Eut Ho, qui se destine à la prêtrise. Elle a été choisie comme image de la compagnie aérienne que dirige Do Jae, ils vont donc se rencontrer et vous devinez la suite… Après quand même pas mal de péripéties !


 Ce que j’en pense

Attention spoiler !
Dans ce drama à chaque moment excellent succède d'autres médiocres, des îles sur une mer de banalités

Jamais drama ne m’aura fait autant passer du « j’adore » au « bof ! »

Un début très intéressant, puis on retombe dans le banal avec les premières relations entre Se Kye et Do Jeo et on a déjà vu ça 100 fois !Le  mec imbuvable, la fille qui ne l’aime pas du tout et paf ! Ils tombent amoureux !

Puis redémarrage de l’intérêt par les métamorphoses de Se Kye, et l’adaptation de chacun au problème de l’autre. Les transformations sont d'excellents moments de drôlerie, de finesse et d’émotion, en particulier les deux dernières. C’est un temps fort du scénario, parce que ça met les personnages en face d’eux -mêmes, et j’ai beaucoup aimé qu’ils hésitent, qu’ils se demandent chacun de leur côté s’ils pourront supporter, en particulier la transformation en vieillard affreux…Très très beau moment !

Puis  retombée ronronnante ensuite dans la relation amoureuse, heureuse, certes, mais sans véritable histoire, (les gens heureux n’en ont pas, c’est bien connu ! ) Ils s’aiment, il se le disent, ils s’aiment, ils se le redisent et beaucoup de jolis bisous et même du fan service !

Et puis ça redémarre avec l’excellent épisode 13, d’abord extrêmement réjouissant par l’entrée de Do-jea dans le trio d’amis, et ses essais de gaîté… drôle, touchant, et ensuite avec la révélation (que j’avais devinée de suite, mais bon, pas grave.) La tension reste maintenue par la réaction de Se Kye, tout à fait légitime quant on y réfléchit ! En général, le coup de « je t’aime je te quitte » me porte sur les nerfs, mais là il faut bien avouer que c’est parfaitement justifié en tous cas très compréhensible. Les scènes entre les deux sont émouvantes, ainsi que celle où Do-jae se rapproche de U Mi et EuhHo dans son chagrin et sa solitude. Et là il faut tirer le chapeau à l’acteur, qui sait magnifiquement rendre la solitude, la naïveté (relationnelle) la sincérité profonde du personnage. Il m’a énormément touchée, et émue !

Et puis arrive le coup de l’opération ! Outre que ce problème n'est pas du tout opérable, même si vous allez en Suède, cela abîme l’histoire. Il remet sa vie en danger et c’est ça qui va guérir la culpabilité de Se Kye ? ça va plutôt l’achever, je crois ! Et la façon dont c’est traité au niveau du scénario ! Paf ! Un an après, c’est fait, et c’est réussi, passons à la suite ! Une nouvelle et profonde rupture de rythme !

Et là arrive le catastrophique dernier épisode, d’un ennui, mais d’un ennui….. Tout s’afadi, se banalise, les personnages secondaires perdent leur intérêt, Sa Ra se comporte à nouveau en enfant gâtée et traite Euh So comme un jouet alors que c’est sa personnalité forte qui lui avait plu ! Leur relation, de très intéressante et originale devient quelconque et archi vue ! Et il renonce à sa vocation (pourquoi pas ?) mais on ne sait même pas ni comment ni pourquoi…

Bref, ce dernier épisode m’a fait oublier tous les bons aspects (nombreux) du drama et m’a laissé une sensation de vide total, et de perte de temps… Si je devais le revoir, je le sauterai, tout simplement !

Un mot sur les acteurs : j’ai déjà parlé de Lee Min Ki, mais les autres aussi sont très très bons, les trois femmes et le secrétaire (j’adore sa relation avec son boss !! très originale ! j’aurais aimé une amorce de quelque chose avec la présidente U Mi ) et je redis encore que les relations entre eux sont fortes et réalistes, ils se posent vraiment la question : est-ce que je pourrai vivre avec elle si ce n’est plus elle ? Pourrais-je vivre avec lui s'il ne me reconnaît jamais ? ça c’est vraiment un point fort du drama pour moi. Le frère et la sœur aussi, même quand leurs rapports s’arrangent, la vraie nature des deux reste présente !
Bon, les deux « méchants » sont assez insignifiants, ils auraient pu ne pas exister, mais j’aurais regretté la scène de Chat Yoo Ri courant partout,  terrorisée par tous les passants, très drôle !

Bref, c’est un vrai pavé, pour un drama dont je ne suis pas sûre de pouvoir dire que je l’ai aimé, mais pas sûre du tout de dire que je l’ai pas aimé non plus !!

Commentaires

  • Malgré tes réserves que je partage, j'ai bien aimé. Il faut accélérer de temps en temps pour sauter des scènes voilà tout !

  • Mais s'il faut accélérer, c'est bien qu'il y a quelque chose de raté ! C'est dommage parce qu'il y a de très bonnes choses ! ^_^

Écrire un commentaire

Optionnel