Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Korean Odyssey, ou les Dieux en punition chez les Humains...

drama, Korean,Odyssey, mythologie

les Dieux, demi-dieux et démons vivent parmi nous... Enfin, à Séoul !

drama, Korean,Odyssey, mythologie

Profile
Drama: A Korean Odyssey
Revised romanization: Hwayuki
Hangul: 화유기
Director: Park Hong-Kyun,(the greatest love…) Kim Jung-Hyun,(Gu family book, Secret garden…) Kim Byung-Soo (Nine time travel, the three musketeers… )
Writer: Hong Jung-Eun,(Master's sun, Big, The greatest love, My Girlfriend is a gumiho, You’re beautiful, Hong Gil Dong the hero, couple or trouble…) Hong Mi-Ran (les mêmes, elles bossent en duo ! )
Network: tvN
Episodes: 20
Release Date: December 23, 2017 - March 4, 2018
Runtime: Sat. & Sun. 21:00
Language: Korean
Country: South Korea


Distribution :

drama, Korean,Odyssey, mythologie



Lee Seung Ki (Son O-Gong, le Grand Sage, Roi des Singes) vu dans Brillant legacy, My girlfriend is a gumiho, All surrounded, Gu family book, The king 2 hearts.

drama, Korean,Odyssey, mythologie


Cha Seung Woon (Whoo Whee, le Roi des Diables, aussi directeur d’une agence de chanteurs, totem le Taureau) vu dans The greatest love, IRIS, All surrounded, City Hall… le film « Man on the high heels »

drama, Korean,Odyssey, mythologie


Oh Yeon Seoh (Jin Sun Mi, la pureté du Lotus) Je ne l’ai vue que dans dans Shine or go crazy,

drama, Korean,Odyssey, mythologie


Lee Hong Ki (P K, appartient au monde des esprits, mais est aussi une idol.Totem le Cochon) Vu dans You’re beautiful, le charmant Jeremy… Appartient à FT.Island)

drama, Korean,Odyssey, mythologie


Jang Kwang (Yoon Dae-Sik , PDG d'un consortium, mais domestique chez les demi-dieux) Vu dans Memory, Young Pal, Pinocchio…

Il y a une foule d’autres acteurs, une secrétaire aux étranges pouvoirs, une zombie en sursis, une fée taoïste, une marchande d’objets magiques, etc, etc…


Synopsis :

Il était une fois une petite fille (Jin Sun Mi) qui possédait le don merveilleux et très pénible de voir les Esprits, ce qui ne lui rendait pas la vie facile. Un jour elle rencontra un homme très grand, très impressionnant, (Wha Whee, le Roi des Diables) qui l’envoya chercher un éventail, dans un endroit où il ne pouvait aller. Elle y rencontra un autre homme, (Son O Gong, le Grand Sage, roi des Singes) qui lui, ne pouvait sortir de ce lieu, sauf si elle l’aidait.  Naïvement, elle le fit, contre la promesse que cet homme la protègerait toujours, dès qu’elle appellerait son nom, sauf qu’en partant il lui fit oublier le nom en question, puis il disparut…

Et le temps passa, nous nous retrouvons des années après, la fillette est devenue femme, dirigeant une agence immobilière…

Ce que j’en pense :

Nous sommes constamment entre deux univers, les demi-dieux, démons et autres génies ont tous une apparence et un rôle dans le monde des Humains, mais bien sûr leur qualité divine entraîne pas mal d’effets secondaires. Ce ne sont pas vraiment de bons génies, ils se détestent entre eux, se jouent des tours pendables, ne se gênent pas pour se servir des humains sans trop les ménager. Mais ils sont là pour avoir plus ou moins déplu ou contrarié le Monde des Esprits, donc ils n’ont plus tous leurs pouvoirs. Quelques humains vont se trouver mêlés à ce monde sans rien en savoir (sauf l’héroïne, qui connaît et voit les Esprits) .

Il est impossible de résumer l’histoire tissée de nombreux fils qui donnent au final une tapisserie haute en couleur et très captivante.  
Ce que j’ai vraiment aimé, ce sont les personnages, leur psychologie complexe, leur évolution, leur lutte contre leur destin, qui devient au fur et à mesure plus difficile et dangereuse.

Mais par moment j’ai bien rigolé quand même, le personnage de Cha Seung Won en Roi des Diables/Directeur d’agence artistique est inénarrable et l’acteur est excellent dans un comique qui frôle le burlesque, mais peut aussi passer en mode « émotion » avec finesse et sensibilité,  de temps en temps égoïste et cruel, puis généreux et amical. Son compère et ennemi déclaré (quelle bromance !! ) c’est Lee Seung Ki, le Grand Sage, lui aussi égoïste et cruel, (et l’acteur est au sommet de son talent, quelle évolution depuis Brillant legacy !) et lui aussi capable du meilleur et du pire. Mais bien sûr les retrouvailles avec Jin Sun Mi vont lui apprendre que l’amour (nous y voilà !! ) possède une force que la magie ne peut égaler.

Eh oui ! il y a bien sûr une romance, (à vrai dire,il y en a même plusieurs, la plus improbable étant entre une zombie en sursis  et un Cochon/idol !) mais elle sont vraiment très bien faites, avec des moments très doux, puis touchants, puis très drôles, puis émouvants, puis déchirants…
La fin ? Elle est très belle, très bien écrite et construite, pas malheureuse, mais pas bisounours ni guimauve… Je l’aime autant que celle de Gu family book… C'est dire !
L’OST est excellente, pas mal de chansons mais elles ne m’ont pas gênées, pour moi c’est un compliment !
En résumé, drama très distrayant, plutôt addictif, qui m’a fait découvrir Lee Seung Ki, pour ma perdition !!

Écrire un commentaire

Optionnel