Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Mont Saint Michel, la Merveille...

Au début, il y a deux rochers de granit, l'un de près d'un kilomètre de circonférence et de quatre-vingts mètres de haut, l'autre, au nord, de moitié moins haut, d'où leur nom latin, dans l'ordre, tumba et tumbellana. Si le second est le diminutif du premier, c'est certainement à cause de leurs tailles respectives.

C'était le mont Tombe, et Tombelaine. Mais l'Archange  a fait du premier le Mont Saint Michel, où (peut-être- il y a eu un premier lieu de culte celte et il le domine maintenant de tout l'éclat de son or restauré.

mont, saint, michel

Le fait est que cette magnifique abbaye a été bâtie, rebâtie, restaurée sans arrêt depuis  708, lorsque l’évêque Aubert fait élever sur le Mont-Tombe un premier sanctuaire en l’honneur de l’Archange.Mais ce qui suscite l'admiration c'est la façon dont la construction, en épousant la forme pointue et en s'appuyant sur le roc s'est peu à peu étendue, d'abord romane, puis gothique,et la Merveille, ce sont ces murailles, ces contreforts, ces ogives montant étage sur étage jusqu'au cloître et à l'église abbatiale.

mont, saint, michel

Faisant le tour de l'édifice, ces falaises de pierres de granit lissent une impression d'éternité.

mont, saint, michel

mont, saint, michel

mont, saint, michel

Pour atteindre l'abbaye, il faut d'abord gravir de nombreux escaliers, découvrant les différents points de vue sur l'archange :

mont, saint, michel

mont, saint, michel

mont, saint, michel

Le drame du Mont, c'est son succès, la foule permanente, le bruit incessant, rendant impossible d'apprécier la beauté mystique du lieu... La rançon de sa gloire !

mont, saint, michel

La porte d'entrée :

mont, saint, michel

On atteint un espace intérieur au pied de l'église et d'autres escaliers :

P1040312.jpg x.jpg

P1040314.jpg

mont, saint, michel

mont, saint, michel

Aprés l'intérieur de l'abbaye, (dans une prochaine note) on ressort et on longe à nouveau l'édifice sur une autre face, celle qui domine un bois touffu, opposée à celle qui dominait le village. Tout là haut, les baies du cloître s'ouvrant sur les grèves .

mont, saint, michel

P1040375.jpg

mont, saint, michel

mont, saint, michel

mont, saint, michel

C'est ce ce miracle architectural qui a valu au Mont de se nommer la Merveille, sous la flamme d'or de l'archange :

mont, saint, michel

mont, saint, michel

 

Commentaires

  • C'est vraiment une merveille architecturale.

    A la fin de la promenade, tu appelles l'ambulance pour te conduire sur les terres lol.

  • C'est vrai que la journée a été épuisante, surtout qu'on n'a pas fait une seule montée, la grande rue on l'a faite 3 fois ! 1 pour voir, 1 pour aller manger après être redescendue vers l'entrée des remparts puis une autre pour continuer vers la montée finale !! Mais c'était vraiment très intéressant et j'avais totalement oublié l'épisode Du Guesclin ! ^_^

Écrire un commentaire

Optionnel