Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nishi Honganji et (peut-être) Higashi Honganji...


C’était le dernier jour du voyage, seule journée libre à Kyoto. La veille le circuit s’était terminé, avec Himeji, il avait été bien rempli, donc j’étais un peu fatiguée des trains et bus. Mon hôtel était derrière la gare, j’ai vu qu’en la traversant je pouvais aller à pied voir le temple Honganji, enfin les deux temples, le Nishi Honganji et le

Kyoto,Nishi, Honganji

Hidashi Honganji, qui sont à quelques centaines de mètres l’un de l’autre, à 6 pâtés de maison. J’avais repéré aussi la présence d’un jardin pas très loin non plus. Donc en route dans les rues de Kyoto.

Le souci, c’est que je ne me souviens plus très bien si j’ai vu les deux , ou un seul, et lequel !C'était il y a deux ans et demi, après tout !
Je pense que c’est le Nishi Honganji par lequel j’ai commencé, car je suivais le boulevard en longeant le fossé d’eau et le mur du temple et la carte me le confirme !

Kyoto,Nishi, Honganji

Le Nishi Honganji est le temple-mère du bouddhisme de l’Ecole véritable de la Terre Pure, fondée par Shinran Shonin en1263
Ce serait bien la porte Amidado avec ses grillages la protégeant des oiseaux... ou pas !

Kyoto,Nishi, Honganji

Kyoto,Nishi, Honganji

Kyoto,Nishi, Honganji

Goei-do hall principal, où une statue du fondateur se trouve, paraît-il sculptée par lui-même, et une part de ses cendres serait mêlée au vernis qui la recouvre !

Kyoto,Nishi, Honganji

Je n’y suis pas entrée, il y avait un pèlerinage, les gens arrivaient par bus entiers et vraiment j’ai préféré errer dans le temple un peu au hasard !

Kyoto,Nishi, Honganji

Kyoto,Nishi, Honganji

Les ornements dorés du fronton principal :

Kyoto,Nishi, Honganji

Cette galerie de bois relie les deux halls, Goei-do et Amida-do.

Kyoto,Nishi, Honganji

Kyoto,Nishi, Honganji

Le mur extérieur du temple, longé par un fossé plein d’eau.

Kyoto,Nishi, Honganji

Amida-do, consacré à Bouddha Amida, voué à sauver toute personne demandant son aide.

Kyoto,Nishi, Honganji

Kyoto,Nishi, Honganji

Kyoto,Nishi, Honganji

Par les portes,le boulevard, la circulation…

Kyoto,Nishi, Honganji

Kyoto,Nishi, Honganji

L’extérieur du Shoin, demeure des abbés du temple :

Kyoto,Nishi, Honganji

Kyoto,Nishi, Honganji

Les sculptures du fronton. Je préfère le style japonais, beaucoup plus dépouillé, au style coréen, très bariolé et éclatant de couleurs.

Kyoto,Nishi, Honganji

Exemple coréen :

Jiri-san, corée,du,sud

Bâtie en bois de cyprès et orné dans le style chinois, la porte Karamon, si belle qu’on la nomme « porte du crépuscule » car on pourrait passer la journée à la contempler !

Kyoto,Nishi, Honganji

Les toits et les frontons sculptés

Kyoto,Nishi, Honganji

D’autres pavillons, et c’est peut-être ça, le Shoin, finalement !

Kyoto,Nishi, Honganji

La tour du tambour, située au coin nord-est du temple, mais là vue de l’extérieur. elle contient deux tambours anciens venant d’un temple de Nara, et aurait servi au Shinsengumi (genre de milice samouraï du XIX e siècle) pour leur entraînement.

Kyoto,Nishi, Honganji

Gobodaishi, fondateur du pèlerinage de Shikoku, et je me demande pourquoi il est là ! Je devais être sortie du temple, en allant vers le second Honganji, le Higashi Honganji.

Kyoto,Nishi, Honganji

Je longe le temple qui est composé d’un ensemble de bâtiments assez vaste !

Kyoto,Honganji

Kyoto,Honganji

L’extérieur d’une porte fermée :

Kyoto,Honganji

Kyoto,Higashi Honganji

Kyoto,Higashi Honganji

Kyoto,Higashi Honganji

Morceau de la toiture du Goei-do :

Kyoto,Nishi, Honganji

Maintenant l’entrée du Higashi Hondanji, second temple créé sur ordre de Toyotomi Hideyoshi pour affaiblir le temple qu’il jugeait trop puissant !

Kyoto,Higashi, Honganji

Kyoto,Higashi, Honganji

Kyoto,Higashi, Honganji

Dans la cour une fontaine de purification au dragon impressionnant :

Kyoto,Higashi, Honganji

Le temple a été détruit et reconstruit au XIXe siècle, il a l’air bien plus « neuf » que le premier, et n’a pas la même atmosphère !

Kyoto,Higashi, Honganji

la tour de Kyoto depuis les rues bordant le temple (elle est devant la gare, qui est assez proche !)

Kyoto,Higashi, Honganji

Je n’y suis pas restée longtemps car je voulais trouver le jardin couplé avec le temple et qui se cachait à quelques centaines de mètres de là. Petit oratoire croisé en chemin :

Kyoto

Le Shosei-en, jardin du Honganji, sera la prochaine note !

 

 

Commentaires

  • Superbe promenade, et tout aussi superbes toits.

    Je ne choisis pas entre les toits des temples de Tokyo et des temples Coréens, j'aime les deux !

    A bientôt pour le dernier volet japonais et ouverture sur d'autres voyages moins lointains, baroudeuse. Merci pour les magnifiques photographies.

    Fée

  • Merci encore, ma Fée ! C'est gentil, ça fait plaisir d'être lue ! ^_^ et en passant c'est bien Kyoto ! Bisous

Écrire un commentaire

Optionnel