Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2016

2013 le Tô-ji, ou temple N°0...

Comme je venais de faire mon mini pèlerinage à Shikoku, j’ai eu envie de voir le Tô-ji, en quelque sorte le N° 0 des 88 temples de Shikoku.
Ce temple, fondé en 794 par l’empereur Kammu comme gardien de l’Est de la nouvelle capitale Kyoto, fut confié en 823  à Kukaï, fondateur de la secte bouddhiste Shingon. C’est là qu’il enseigna sa doctrine, y ayant même résidé.
L’enceinte en est très vaste, et comme je l’ai visité seule, j’ai manqué pas mal de choses que j’ignorais ! Il faudrait que j’y retourne !!
Je suis rentrée par une petite porte, manquant totalement de majesté !

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

J’ai plus ou moins erré au travers des cours, admirant les temples, et appréciant l’atmosphère paisible (il faisait 33° ce jour-là )

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Malgré les origines très anciennes les bâtiments ont tous plus ou moins brûlé à une époque ou une autre, mais toujours reconstruits, les plus récents n’ont « que » 400 ans !

To-ji, Kukaï, Kyoto,

La salle principale, le kon-dô, trésor national,  fut bâti en 796, brûlée en 1486 et fut reconstruit par Hideyori Toyotomi (avant que Ieyasu ne le vire !! ^^) en 1603.

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Sa double toiture en fait le plus grand hall du temple. mais en fait il n’y a pas d’étage à l’intérieur, seulement un très haut plafond !

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Vivre le japon :

Au sein de son temple principal, un mandala (diagramme ésotérique support à la méditation) à trois dimensions composé de vingt-et-une statues de bois se déploie dans le kôbô, la salle d’enseignement. Enseignement, car c’est en ce lieu que le moine KÛKAI (774-835), fondateur de l’école ésotérique bouddhique Shingon, « la parole vraie », donne les premiers préceptes de sa morale.

Je n'ai pas pu (ou pas su) y entrer, dans le ko-bo, mais sinon j'aurais vu ça :

Nikko le boddhisattva de la lumière solaire et Gakko de la lumière lunaire.

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Yakushi-nyoraï « Maître guérisseur » ou Bouddha de médecine

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Le ko-bo, salle d’enseignement créé par Kukaï en 825, souvent endommagé par les typhons et les tremblements de terre, brûlé en 1486 et reconstruit au XVIIè siècle.

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Les bureaux du temple (enfin je crois ! )

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Le Tô-ji s’enorgueillit d’une superbe pagode à 5 étages de 57 m de haut, la plus haute construction en bois du Japon.

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Elle a été bâtie par Kukaï (Kobo-daishi) en 826, puis brûlée frappée par la foudre. Celle que nous voyons là fut reconstruite en 1644.

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Je ne le fais jamais, mais une jeune Thaïlandaise, qui m'avait demandé de la prendre a tellement insisté, que j'ai accepté !

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Comme toujours le temple possède son jardin agencé autour d’une pièce d’eau, peuplée de carpes et de nombreuses statues.

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Repartie vers l’hôtel par les petites ruelles du quartier qui entoure le Tô-ji

To-ji, Kukaï, Kyoto,

Il y a au To-ji un musée qui agit en accord avec la fondation Cartier en France, il y a aussi des sculptures et des peintures dans les hall du temple, mais je ne le savais pas et en plus je n’ai vu nulle part d’entrée payante pour y accéder !  Faut que j’y retourne, je vous dis, surtout que j’ai perdu le bracelet en bois ciselé que j’y avais acheté !

 

Commentaires

J'aime les toits multiples, c'est très élégant.

Bonne idée de photographier une touriste européenne, elle fait très couleur locale ^^ superbe et pleine d'entrain. Quelle enseigne ^^ !

Les jardins sont de toute beauté.

Écrit par : Fée clochette | 07/01/2017

Ah je ne voulais pas la photo devant la pagode, mais la jeune fille qui me l'avait demandé pour elle a fortement insisté pour me rendre la politesse, alors... Pour une fois j'ai même sacrifié au "V" qui me tape pourtant sur les nerfs !! XD

Écrit par : clinchamps | 08/01/2017

Les commentaires sont fermés.