Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Beautiful world... Et pourtant, le monde est merveilleux...

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Une dispute d'adolescent va entraîner un drame dont les conséquences iront toujours plus loin dans la découverte de la vérité...

sinopsis-drama-korea-beautiful-world-9c11c3573d81c2ec14431008cf2ffd1b.jpg

Profile
Drama: Beautiful World (literal title) 
Revised romanization: Areumdawoon Sesang 
Hangul: 아름다운 세상 
Director: Park Chan-Hong Memory,…
Writer: Kim Ji-Woo Memory et tous les autres du réalisateur, bonne équipe !
Network: JTBC 
Episodes: 16 
Release Date: April 5 - May 25, 2019 
Runtime: Friday & Saturday 23:00 
Language: Korean 
Country: South Korea 
 Viki

Distribution :(longue, mais ils sont tous importants dans l’histoire ! ) 

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Choo Ja hyun(Kang In Ha, la mère) vue dans rien d’autre

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Park Hee Soon(Le père, Park Mo Jin)vu dans les films « Age of shadows » « the client » mais aucun drama

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Nam Da Reum( le fils Park Seon Ho) vu dans plein de dramas où il fait le héros jeune : Pinocchio,Heart to heart, Six flying dragons, Memory, While you were sleeping,  Rain or Shine, Come and hug me, Hotel del Luna, A piece of your mind….

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Kim Hwan Hee(Park Soo Ho, la fille) vue dans When the weather is fine, On the way to the airport, Reply 97, Robber… 

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

 Lee Chun Ha(la tante, sœur de In-Ha) vue dans le film « the good, the bad and the weird » et les dramas Flower boy ramyeon shop,Because this is my first life, … 

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Oh Man Seok (Oh Jin Pyo, propriétaire de l’école) vu dans Crash Lansing on you, Partners of justice 2, Warrior Bae Dong Soo, …  

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Cho Yeo Jeong (Eun Jo, sa femme) vue dans les films « Parasite », « the servant », et aucun de ses dramas.

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Seo Dong Hyun (Joon Seok, leur fils) vu en héros jeune dans Mouse, Chocolaté, Gunman in Joseon, The fugitive of Joseon, … 

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Yoon Na Moo (M.Lee, prof principal) vu dans DrRomantic 1 et 2, Fight for my way, Vagabond, Melting me softly, … 

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Kim Hak Sun(Shin Dae Gil, le gardien de l’école) vu dans Stranger 2, The lies within, Something in the rain, Live up to your name, Fight for my way, Dear friends, Signal, Six flying dragons…

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Lee Jae In(Han Dong Hee) vue dans Hospital playlist, Six flying dragons, … 

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Seo Young Joo(Han Dong Soo, son frère) vu dans le film « Age of shadows » et les dramas Rookie historian Goo Hae Ryung, Solomon’s perjury, Can you heart my heart,… 

Drama, suicide, harcèlement, école, famille, vérité, courage

Jo Jae Ryong(Policier Park Seung Man) vu dans Law school, The good detective, 100 days my prince, Are you human ?, The K2, Shine or go crazy, … 


Synopsis :
Park Seon Ho, 16 ans, bon élève, sans histoire apparente, tombe du toit de son école… Encore vivant mais dans le coma, il devient le centre d’une série de questions : était-il seul ? Est-ce un suicide ? L’a-t-on poussé ? A-t-il été harcelé ? Le drama nous entraîne dans les ramifications et les ondes de choc que suscite l’évènement sur son entourage. 

Ce que j’en ai pensé 

Beaucoup aimé, vraiment très bon drama ! 
L’histoire part d’un fait-divers trop banal, le suicide éventuel d’un adolescent. Puis le drama se déroule sur deux lignes entrecroisées : le séisme qu’un tel évènement provoque dans la famille et l’entourage, et la recherche acharnée de la vérité par les parents du jeune garçon.  Ceux-ci refusent absolument la thèse du suicide causé par le stress des notes, mais cette thèse arrange beaucoup de monde : l’école qui ne cherche qu’une seule chose : pas de vague ! (on connaît tous bien ce phénomène ! ) et les autres parents qui trouvent cela plus simple que de courir le risque d’impliquer leurs propres enfants. La peinture du désespoir indicible de la famille est profondément juste, la sidération, les larmes, et le refus, la colère… La lâcheté de l’organisation de l’école et des autres parents, l’impuissance du professeur principal,  les mains liées de la police, tout cela est parfaitement mis en scène.

C’est la volonté acharnée des parents de vouloir comprendre qui sera la plus forte.

Au fur et à mesure de l’avancée de l’enquête des voiles se déchirent, des vérités affreuses sont révélées.  Cet évènement va obliger certains à revoir leur vie, d’autres à remettre en question leur profession d’enseignants,  et va amener à des prises de conscience : «Il voulait me parler, je ne l’ai pas rappelé..; » «  Il allait mal et ne m’a rien dit, et je croyais qu’il me faisait confiance… » « Je n’ai rien su voir… » Pourtant on aimerait tous avoir (ou avoir été) des parents comme ceux de Seon Ho ! 
En face, le Directeur, sa femme et son fils opposent la vision d’une famille où seuls comptent les notes, la réussite, le rang social. Les deux mères se trouvent toutes deux en face d’un drame impliquant leur fils, toutes les deux prêtes à tout pour le sauver, mais la différence réside en la façon d’appréhender le problème. Comme le dit le père de Seon Ho à un de ses élèves  « nous faisons tous des bêtises, ce qui compte c’est ce qui se passe après, et comment on y fait face » . Le drama fait la démonstration de ce que la peur et les préjugés peuvent entraîner comme terribles évènements, sans vrai manichéisme, pourtant, on n’oublie  jamais qu’on a affaire à de simples humains… 

La réalisation est très soignée et étudiée : la maison qui sert de décor à la famille du directeur est très vastes, sur plusieurs niveaux, avec beaucoup de cloisons percées de verrières de différentes formes. Les personnages évoluent dans cet aquarium toujours derrière des vitres biseautées qui dédoublent l’image, ou derrières des encadrements de vitres qui les mettent constamment comme en prison derrière des barreaux… Très souvent les acteurs se trouvent dans des pièces très vastes, au plafond bas, avec une profondeur de champ qui les écrase… Les personnages sont souvent filmés de loin… Cette mise en scène accentue la sensation de prise dans un labyrinthe . Il y a peu d’extérieurs, ou ce sont des scènes de rues avec beaucoup de monde, ou enfermés dans une voiture qui roule vite… 

La fin, on ne l’aurait pas voulue autre, même si, à strictement parler, elle n’est pas très vraisemblable… l’évolution est trop rapide… mais je ne veux pas la spoiler ! 

Au total j’ai été passionnée par ce drama, que je n’ai pas lâché. Les acteurs sont très bons, particulièrement le père (Park Hee Soon)et la mère de Seon Ho(Choo Ja Hyung), et aussi sa sœur (j’avais remarquée la jeune actrice Kim Hwan Hee dans « when the weather is fine » !) Nam Da Reum, déjà une longue filmographie pour son jeune âge, est excellent, comme toujours ! Les parents adverses (si je puis dire !) sont aussi parfaits. On reconnaîtra l’épouse bourgeoise de « Parasite » Cho Yeo Jeong, et Oh Man Seok est glaçant dans ses certitudes d’impunité et de supériorité sociale. 

Un mot pour la très belle OST, un peu répétitive, mais on est en Corée ! La belle chanson revient souvent, mais rarement en entier, juste un bout de mélodie, et comme il n’y a pas les paroles sur mon téléchargement, c’est parfait ! 

Je le conseille vraiment, pas de pathos, pas de mélo, de l'émotion, et de la justice.

 

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel