Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Watcher : jusqu'où peut-on aller pour obtenir justice, et quelle justice ?

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Qui surveille celui qui surveille ? Question en abîme qui ouvre sur le risque de ne plus avoir confiance en personne !

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Watcher

Profile
Watcher
Watcheo
왓쳐
Directeur : Ahn Gil-Ho, Memory of Alhambra, Stranger, Rooftop prince...
Scénariste : Han Sang-Woon, rien vu.
OCN
16 Episodes
July 6 - August 25, 2019
Sat. & Sun. 22:20
Thriller / Crime
Korean
South Korea

Viki (mais attention à la traduction ! vaut mieux l'anglais, qui est très bien !)

Distribution :

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Han Suk Kyu (Do Chi Gwang)vu dans Romantic doctor, Secret door, Tree with deep roots…)

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Seo Kang Joon(Kim Young Koon) vu dans rien et je le regrette bien !

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Kim Hyun Joo(Han Tae Joo)vue dans Fantastic, Boys over Flowers...

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Heu Sung Tae(Jang Hae Ryong) vu dans Your honor, Tunnel, You’re all surrounded, …

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Park Joo Hee(Jo Soo Yeon) vue dans rien d’autre

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Joo Jin Moo (Park Jin Woo) vu dans Bad guys : vile city, God’s gift-14 days, IRIS 2, The king 2 hearts, Hero…

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Kim Soo Jin(Yeom Dong Sook) vue dans The crowned clown, Prison playbook, Signal…

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Ahn Kil Kang(Kim Jae Myung) vu dans plein de dramas, surtout Chuno, Iljimae, Nokdu flower, Shine or go crazy…

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Jung Do Won(Hong Jae Sik) pas vu ailleurs

drama,police,justice,vengeance,corruption,

Park Ji Hoon(Park Si Young) vu dans Chicago typewriter, Six flying dragons…


Histoire :
Do Chi Ghang est un policier travaillant contre la corruption dans la police, mais en fait il est plutôt mis au rancart, alors que 20 ans plus tôt, il était un brillant enquêteur de la prestigieuse équipe d’enquêtes criminelles.
Kim Young Joon est un jeune policier appartenant à la police de la route, il est extrêmement rigoureux, ses collègues ne l’aiment pas beaucoup, car son père moisit en prison depuis 20 ans pour avoir tué sa mère.
Han Tae Joo est une avocate dure et crainte par la police pour son talent à défendre ses clients, mais en fait elle était procureur et a démissionné il y a 20 ans après avoir vécu une épreuve terrible qui l’a marquée à vie.

Le meurtre de la mère de Young Joon, ainsi que tout ce qui le précède et le suit, est l’évènement qui a bouleversé complètement la vie des trois protagonistes, Tae Joo parce qu'elle était le procureur de l'affaire,  Chi Gwang parce qu'il a arrêté son collègue et ami, et Young Joon parce qu'il a assisté au meurtre de sa mère par son père.

La commissaire principale Yeom constitue une équipe anti-corruption avec Chi Whang, la jeune Jo Soo Yeon, Young Koon, l’avocate Tae Joo étant leur conseil juridique.
Mais les trois personnages liés par ce drame passé ont chacun leurs motivations personnelles derrière cette mission.
Au fil des épisodes les ramifications se font de plus en plus nombreuses, vont de plus en plus loin et haut dans les hiérarchies, et on est de moins en moins de sûr de savoir en qui on peut avoir confiance !

Ce que j’en pense :

J’ai vraiment été passionnée par ce drama, dont je dois dire de suite qu’il n’est pas facile, à suivre car foisonnant de personnages et les noms coréens n’aident pas forcément, ni à endurer, car il est très noir. Non seulement par certaines scènes violentes (nous sommes sur OCN, n’est-ce pas ?) mais dont la violence n’est jamais gratuite, que par la noirceur des personnages dont la plupart n’ont pas la conscience bien nette.

Pourtant comment lâcher cette histoire, alors que chaque fois qu’on croit avoir trouvé une réponse celle-ci ouvre sur de nouvelles questions ? Do Chi Gwang s’est donné pour tâche de nettoyer la corruption, mais pour arriver à ça il ne craint pas de se salir les mains, et alors où est la fragile limite entre la Justice et la conception personnelle de la justice ?

Quand une société secrète de policiers et procureurs décide de rendre justice en lieu et place de la Loi et du Droit, on frôle la catastrophe ! La fin, parfaite scénaristiquement, laisse un arrière-goût de désenchantement, car les dramas ne nous ont pas habitués à ce genre de héros, qui justement n’en sont pas !

La dernière réplique entre Chi Gwang et Yoon Koon résume tout : l’un dit : je my emploierai de toutes mes forces et quoi qu’il m’en coûte, et l’autre répond : je vous surveillerai ! Car quand on surveille, qui surveille le surveilleur ?

Commentaires

  • Hyper tentant !!!!

Les commentaires sont fermés.