Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Secret - Quand il pleut de gros soucis, ne restez pas sous la gouttière !!

drama,victime,prison, deuil,ambition,vengeance

Où le sacrifice par amour ressemble fort à la bêtise, heureusement que la (trop)gentille est récompensée à la fin !!

drama,victime,prison, deuil,ambition,vengeance

Profile
Drama: Secret Love (English title) / Secret (literal title)
Revised romanization: Bimil
Hangul: 비밀
Directors: Lee Eung-Bok(Goblin, MrSunshine, Descendants of the sun…), Baek Sang-Hoon (love in the moonlight, Descendants of the sun…
Writers: Choi Ho-Chul(rien que j’ai vu), Yoo Bo-Ra (Just between lovers…)
Network: KBS2
Episodes: 16
Release Date: September 25 - November 14, 2013
Runtime: Wed. & Thu. 21:55
Language: Korean
Country: South Korea
Netflix
Dramapassion

 


Distribution

drama,victime,prison, deuil,ambition,vengeance

Ji Sung (Jo Min Hyuk) vu dans Defendant….

drama,victime,prison, deuil,ambition,vengeance

Hwang Jung Heun (Kang Yoo Jung) vue dans The Undateables…

drama,victime,prison, deuil,ambition,vengeance

Bae Soo Bin (Ahn Do Hun) vu dans Brillant legacy, Painter of the wind, Greatest wedding, 49 jours…

drama,victime,prison, deuil,ambition,vengeance

Lee Da Hee(Shin Se Yeon) vue dans The beauty inside, I can hear your voice…

drama,victime,prison, deuil,ambition,vengeance

Choi Wong (Choi Gwang Soo) vu dans Goblin, Descendants of the sun, Nine: 9 times time travel, Bridal mask…

L’histoire :

Kang Yoo Jung et Ahn Do Hun s’aiment, depuis des années, lui travaille d’arrache-pied pour devenir procureur malgré des origines très modestes, elle multiplie les petits boulots pour l’aider et le soutenir. Le jour où Do Hun demande Yoo Jung en mariage ils ont un accident de voiture dû à la pluie torrentielle. Do Hun était au volant, mais Yoo Jung déclare que c’était elle pour le protéger. Ce qu’elle ignore, c’est qu’une jeune femme a été renversée et la voilà accusée de délit de fuite et meurtre. La victime était l’amour unique et désespéré de Jo Min Hyuk, héritier richissime et caractériel , qui va alors s’acharner sur Yoo Jung pour venger la mort de son amour…

Ce que j’en pense :

Il faut vraiment s’accrocher et tenir bon la rampe pour résiste à l’avalanche de catastrophes qui s’accumulent sur la tête de cette pauvre Yoo Jung, qui se retrouve en prison pour 3 ans alors qu’elle est totalement innocente ! Il faut résister à l’envie permanente de lui crier « Mais bon sang ! Dis que tu n’y es pour rien !!! » tellement ça paraît invraisemblable qu’une femme supporte tout ça pour les beaux yeux d’un homme !

D’un homme, qui plus est, plutôt du genre « planche pourrie » qui, non seulement ne la soutiendra pas, mais l’enfoncera ! Sans parler de Min Hyuk, l’héritier caractériel, qui ne pense qu’à ce qu’il peut inventer pour faire de sa vie un enfer !
Il faut aussi passer sur le scénario du début qui nous fait sauter d’années en années très rapidement, juste le temps de faire un enfant, le perdre, passer deux ans en prison et en sortir car là commence vraiment l’histoire.

Mais ensuite commence ce qui fait l’intérêt majeur de ce drama : les personnages, leur psychologie et leur évolution. Parce que le « méchant » Do Hun est en fait un faible, blessé par les humiliations qu’une société de classe gérée par l’argent lui a infligées, qui veut absolument monter dans ladite société, il y perdra presque son âme.

L’autre « méchant » Min Hyuk, n’est qu’un enfant qui n’en finit pas de faire le deuil de sa mère, que son père ignore ou traite comme un pion, à qui on a enlevé son unique amour, et le chemin sera pour lui difficile pour devenir un homme !
Sa fiancée officielle Se Yeon (en fait un arrangement entre fortunes) semble dure et cynique, sans pitié, mais en tant que femme elle le doit si elle veut sa place à la table du pouvoir.

La moins intéressante pour moi est l’héroïne, campée dans sa stature de perfection morale persécutée, mater dolorosa et victime expiatoire, qui ne se rebelle jamais, supporte tout, elle est un peu lassante quand même ! Il faut remarquer qu’elle est un roc autour duquel les autres tournent et soit qu’ils s’y opposent, soit qu’ils s’y appuient, c’est elle qui va générer leurs évolutions diverses !

Donc au final, j’ai suivi ce drama avec beaucoup d’intérêt, bien que, comme toujours, je l’ai trouvé un peu trop long, non, en fait il  aurait fallu équilibrer le début trop expédié et la suite trop insistante…
Très bonne distribution, Bae So Bin excellent dans ce rôle difficile, Ji Sung parfait, Lee Da Hee aussi (cette pauvre femme, si elle continue à maigrir, un coup de vent va l’emporter sur les côtes japonaises sans qu’elle y fasse attention ! )Hwang Jung Eun met tout son cœur à rendre cette héroïne très"image sainte" vivante et humaine et une mention pour Choi Wong, l’ombre, le bras droit et l’ange gardien de Ji Sung.

La musique ? Je ne m’en souviens pas donc elle doit être bien !

Recommandable, donc !

 

Écrire un commentaire

Optionnel