Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2017

A la fois mémoire et découverte : la Tunisie

Je suis partie passer 8 jours en Tunisie, dans la famille de ma belle-fille et j’ai redécouvert un pays sous un jour nouveau, « de l’intérieur » en quelque sorte, tout en sentant resurgir une foule de sensations et de souvenirs de mon enfance en Algérie.

Nous sommes arrivés sous la pluie (au grand bonheur des gens du coin, moins du nôtre !)
La maison est au milieu des oliviers et des petits champs de céréales, à 17 km d’un village, Souassi.

Tunisie

Ici on vit presque en autarcie : on élève des poules, on récolte les œufs pour les consommer et les vendre, on consomme l’huile d’olives de ses oliviers, le blé et la farine de son champ.

Tunisie

Tunisie

Deux chiens montent la garde :

Tunisie

La maison est traditionnelle, des pièces distribuées autour d’une cour carrée centrale, carrelée, une terrasse pour les chaudes soirées d’été.

Tunisie

La végétation typique : une sorte de mimosa sans parfum, le figuier de barbarie, les fèves :

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Il y a beaucoup de fleurs sauvages, des coquelicots, des marguerites, et d’autres inconnues ! pas d’herbicide ici !

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Le mûrier blanc et l’amandier

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Et le roi du pays : l’olivier ! Ils sont magnifiques, très anciens, noueux, fournis !

Tunisie

Tunisie

Les champs sont bordés de talus où les figuiers de barbarie font la haie :

Tunisie

Tunisie

Un petit tout au village voisin de Souassi :

Tunisie, Souassi

Le marchand de brik, délicieuses crêpes croustillantes fourrées d’œuf et de bettes.

Tunisie, Souassi

Le pays est une région maraîchère, ça se voit aux étals du marché !

Tunisie, Souassi

Tunisie, Souassi

Les gens se prêtent gentiment à la photo !

Tunisie, Souassi

Nous partons en balade autour de la maison, le long de la route, et dans des chemins à travers champs.
Une petite école a été construite, payée par le don d’un généreux donateur pour les enfants trop loin de Souassi :

Tunisie

Tunisie

Nous partons à travers les terres labourées, parmi les oliviers :

Tunisie

Tunisie

Tunisie

 

Tunisie

Les familles possèdent toutes leur petit troupeau de moutons :

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Ici se trouve le cimetière familial, car il n’y a pas d’obstacle à ce que les gens possèdent leurs propres cimetières dans la campagne. Le rite musulman veut que le mort soit mis en terre dans les 24 heures qui suivent le décès, directement en terre sans cercueil et les pierres tombales sont souvent petites voire à peine marquées, au milieu d’une nature sauvage.

Tunisie

Tunisie

Un petit oiseau nous contemple, perché sur son cactus !

Tunisie

Un champ de coriandre :

Tunisie

Une cousine, dans son costume berbère :

Tunisie

Tunisie

Le soir, je montais sur la terrasse, prendre des photos de la plaine autour, quand le soleil du couchant donnait sa belle lumière :

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Au zoom on peut voir le chott, grand lac salé :

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Des graines de graminées sauvages ont formé un petit champ, ondulant sous le vent. On les a vues jaunir jour après jour, car le beau temps est vite revenu !

Tunisie

Tunisie

Nous avons eu un bel orage un soir, avec de magnifiques ciels !

Tunisie

Tunisie

t

Sans oublier bien sûr un fabuleux coucher de soleil !

Tunisie

Tunisie

Tunisie

Voilà pour le premier aperçu du pays depuis la campagne profonde !

Commentaires

Merci Marie-Hélène pour ces magnifiques photos! La Tunisie est riche de ses paysages, de ses habitants, de ses couleurs, odeurs, émotions, c'est cela l'essentiel. J'ai déjà la nostalgie de cette plaine qui a forgé mon caractère... A bientôt, pour un autre séjour de l'autre côté de la Méditerranée. Bises, Mounira

Écrit par : Mounira | 21/04/2017

Merci de ton commentaire si gentil, Mounira ! J'ai été heureuse de te découvrir dans ton monde, là où sont tes racines ! Et moi de sentir les miennes s'éveiller !

Écrit par : marie-Hélène | 22/04/2017

effectivement,beau rappel! j'adore l'aspect sauvageon préservé dans les cultures! au moins,rien de formaté! et ces fèves! j'en salive! et ces amandes! j'y etais! beau voyage,en vérité! authentique !et les "tchoumbos" ,mon dieu,que c'est bon les figues de barbarie!

Écrit par : marie-edmee | 22/04/2017

Heu... Les figues de barbarie, c'est assez doux mais plein de petits pépins à cracher, je n'en ai pas un souvenir si bons que ça !! ^^Et c'est vrai que voir comment on peut vovre autrement, c'est tellement formateur !

Écrit par : marie-Hélène | 23/04/2017

La Tunisie est un pays magnifique, et cela me rappelle un certain voyage... très jeune avec les amis en bivouac.

J'aime cette vraie campagne loin de la civilisation du bruit. La sagesse antique règne encore sur cette terre parfois.

Merci pour le dépaysement Marie Hélène. De plus tes photographies sont toujours exceptionnelles. L'oeil de l'artiste n'est-ce pas ^^

Écrit par : Fée clochette | 23/04/2017

Loin du bruit... On avait la nationale qui passait à 500 m et je peux te dire qu'on l'entendait !! XD Mais justement ce qui m'a tellement emballée c'est que le XX1ème siècle est là, mais la vie agricole d'il y a 150 ans chez nous aussi ! Il fallait voir la maman de Mounira s'amuser avec son portable et parler à sa fille à Barein !! Mais elle cuit son pain dans un four en terre cuite !!

Écrit par : marie-Hélène | 23/04/2017

lol - il y a donc une route bruyante comme chez nous ! Cuire son pain dans le four, et téléphoner sur son portable, cela va bien ensemble, tu manges, bon, et finalement toute distance abolie, tu peux parler à ta fille à côté ^^ presque ^^

Écrit par : Fée clochette | 23/04/2017

Les commentaires sont fermés.