Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2016

La jeunesse de l'impressionnisme, Frédéric Bazille.

Montpellier, où je me trouvais, possède un superbe musée, le musée Fabre. Cet été il a rendu hommage à l'enfant du pays : Frédéric Bazille, véritable précurseur de l'impressionnisme.

http://www.franceinfo.fr/emission/info-culture/2015-2016/info-culture-2015-2016-du-30-06-2016-30-06-2016-08-57

C'est dans cette émission que j'ai pris des extraits explicatifs :

Cette exposition, la première depuis vingt-cinq ans, réunit la quasi-totalité des tableaux du peintre. Décédé à 29 ans, en 1870, Frédéric Bazille a laissé une cinquantaine de toiles, l’exposition en compte 46. S’il n’était pas mort si jeune, le montpelliérain, Frédéric Bazille serait sans doute aujourd’hui aussi célèbre que Claude Monet ou Auguste Renoir, dont il était très proche. Il fait partie de ce courant de jeunes peintres qui dans les années 1860 annoncent l’impressionnisme. L’exposition met d’ailleurs ses toiles en perspective avec celles de ses contemporains : Courbet, Delacroix, Manet, Monet, Renoir ou Cézanne. Au total, une centaine d’œuvres sont présentées, dans un parcours chronologique et thématique.

Malheureusement, les photos étant interdites, même sans flash, j'ai dû me contenter d'acquérir plusieurs cartes postales que j'ai scannées, ce qui est loin de valoir les originaux !

Autoportrait à la palette (vers 1865)

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Un des côtés les plus étonnants de cette exposition, c'est de voir des portraits des grands noms connus de l'Impressionnisme sous les traits d'hommes jeunes ! Ici Pierre Auguste Renoir, peint par Bazille :

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Les tableaux les plus célèbres de Frédéric Bazille : "La réunion de famille", "La robe rose", ou "Vue de village", sont rassemblés au centre de l’exposition dans une section intitulée "Peindre des figures au soleil". Avec "Vue de village" dans lequel il représente une petite italienne sur fond de paysage du Languedoc, Frédéric Bazille renouvelle le portrait : "Ce n’est ni un portrait, ni un paysage ; c’est une figure dans un paysage", explique Michel Hilaire, le directeur du musée Fabre. "Bazille réussit à faire une synthèse. On est dans un tableau d’une modernité saisissante", ajoute-t-il. Frédéric Bazille cherche, innove.

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

http://www.lemotlachose.com/frederic-bazille-la-jeunesse-de-limpressionnisme-au-musee-fabre/

Sur ce site vous trouverez une belle description de l'exposition entière, et les photos du "Pêcheur à l'épervier", nu masculin refusé au salon de 1869.

Je l'ai trouvé moins inspiré sur le nu féminin, dans son tableau "la toilette".

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Mais les toiles de lui que je préfère sont celles de son Languedoc, et surtout des remparts d'Aigues-Mortes.

 

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Paysage des bords du Lez :(1870)

Bazille, Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Nous sommes allées nous promener dans le parc Méric, domaine de la famille Bazille, et sur les bords du Lez. Malheureusement la maison et les jardins, dont la fameuse terrasse de la Réunion de famille, ne sont pas accessibles, donc nous n'avons pu qu'entrapercevoir la maison familiale, et la vue du village de Castelnau mais d'un autre angle.

Bazille, Méric,Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Bazille, Méric,Lez,Jeunesse, impressionnisme, Montpellier

Bazille, Méric,Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Bazille, Méric,Jeunesse, impressionnisme, Montpellieer

Les bords du Lez :

Bazille, Méric,Lez,Jeunesse, impressionnisme, Montpellier

Bazille, Méric,Lez,Jeunesse, impressionnisme, Montpellier

Bazille, Méric,Lez,Jeunesse, impressionnisme, Montpellier

P1160459.jpg

A noter, l’exposition consacrée à Bazille se prolonge à deux pas du musée Fabre, en l’hôtel particulier de Cabrières, où sont exposés la mode vestimentaire et l’art de vivre bourgeois à l’époque de l’artiste : robes de crinoline, chapeaux, ombrelles, dentelles et mobiliers font écho aux tableaux des impressionnistes.

 

Mais ceci donnera lieu à une autre note !

 

Commentaires

Très beaux paysages et chouettes canards lol !

Écrit par : Fée clochette | 21/08/2016

Les commentaires sont fermés.