Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au delà du mal...Peut-être une renaissance et le retour de la lumière après une tempête...

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Cette nouvelle affaire, écho de l'ancienne va-t-elle permettre de tourner enfin la page ?

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Profile
Drama: Beyond Evil / Monster (literal title) 
Au delà du mal
Revised romanization: Gwemul 
Hangul: 괴물 
Director: Sim Na-Yeon rien que j’aie vu
Writer: Kim Soo-Jin My only love song (rien qui laissait présager celui-là !)
Network: JTBC 
Episodes: 16 
Release Date: February 19 - April 10, 2021 
Runtime: Friday & Saturday 23:00 
Language: Korean 
Country: South Korea 

Netflix

Viki

Distribution

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Shin Ha Kyun (Lee Dong Sik) vu dans le film Extreme job, et dans le drama Brain

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Yeo Jin Goo(Han Ju Won)  On l’a beaucoup vu dans les dramas où il jouait le rôle principal jeune : Il-Jimae, Tazza, Warrior Bae Dong Soo,  Tree with deep roots, Moon embracing the sun, et adulte je ne l’ai vu que dans The crowned clown, puis dans Hotel del luna mais il en fait d’autres et il a déjà une belle film à 24 ans ! )

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Choi Sung Eun (Yoo Jae Yi) vu dans rien d’autre (seulement 2 dramas et 1 film à son actif)mais on en espère d'autres !

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Choi Dae Hoon(Park Jeong Je) vu dans Flower of evil, Mystic pop-up bar, Crash landing on you, Nokdu flower, Confession, My father is strange, Six flying dragons, Bridal mask,

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Kim Shin Rok(Oh Ji Hwa) vue dans rien d’autre.

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Jeong Gyu Su(CommissaireJung)vu dans les films Default, Blades of blood, Baby and me, et les dramas Navillera, Nokdu flower, Kingdom, My lawyer MrJoe, Remember,Scholar who walks the night,  Healer, Secret door, fated to love you, Greatest love… 

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Cheon Ho Jin(le chef Nam) vu dans plein d’autres, dont Two weeks, Midas, Life, Six flying dragons, Gaksital…

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Nam Yoon Soo(Oh Ji Hun) vu dans rien d’autre.

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Heo Sung Tae (Lee Chang Jin) vu dans les films Malmoe : secret mission, Man on the high heels, et les dramas Watcher, Live up to your name, Tunnel, You’re all surrounded,…

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Choi Jin Ho(Han Ki Hwan) vu très souvent, en particulier dans les films « the swordsman », Illang, the wolg brigade, The good, the bad, the weird, et les dramas Life on Mars, You’re all surrounded, City hunter, Time between dog and wolf, etc… 

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Park Ji Hoon(Kwon Hyeok) vu dans Tell me what you saw… 

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Gil Hae Yeon(Conseillère Do) vue dans Law school, Find me in your memory , Melting me softly, One spring night, Something in the rain, Two cops, Secret affair…

drama,passé,tueur,douleur,justice,payer

Lee Gyu Hoe (Kang Jin Muk) vu dans rien (aucun drama ni film !) 

Synopsis(Wikipedia)

Beyond Evil suit l'histoire de deux hommes intrépides, Lee Dong-sik (Shin Ha Kyun) et Han Joo Won (Yeo Jin-goo), qui se trouvent tous deux au sous-poste de Manyang, dépendant du commissariat de Munju.  Un meurtre vient de se produire, rappelant celui qui avait eu lieu il y a 20 ans, on soupçonne un tueur en série. Au cours de la recherche de l'identité du coupable, ils remettent en question l'innocence de toutes les personnes impliquées dans l'affaire, y compris eux-mêmes. « Qui est le monstre ? » "Est-ce toi ?" « Est-ce moi?" « Est-ce nous ? » 

Ce que j’en ai pensé.

Je l’ai beaucoup beaucoup aimé !

Des dramas sur la traque d’un tueur en série, j’en ai vu plus d’un, de qualité très variées et inégales, et là on en a un très bon. Ce qui en fait la qualité première, ce sont les personnages, plus ou moins cabossés, et le super flic de l'élite n’est pas celui qui l’est le moins, malgré les apparences ! Ce qui m’a vraiment touchée, ce sont les liens particuliers qui existent entre les policiers entre eux et les habitants de cette petite ville, définis par Lee Dong Sik : «  Quand ils sont entre eux, ils ne se supportent pas, mais si un étranger arrive pour leur nuire, ils s’unissent aussitôt. » C’est un comportement que j’ai moi-même souvent rencontré dans ma campagne, et c’est ce côté humain universel qui m’a plu.  
Le thriller
On part d’une disparition et un meurtre vieux de 20 ans, jamais résolus, comme un écho de la disparition qui vient de se produire au présent, qui bouleverse à nouveau le petit village de Manyang. Mais l’histoire ne s’arrête pas à la découverte du tueur qui, en général, clôture  le drama. La résolution de ce mystère ne fait qu’ouvrir d’autres interrogations, faire tomber d’autres masques.L'intrigue nous tient en haleine, de révélations en drames et en retournement de situation, avec les pauses amicales à l'humour chaleureux des repas partagés !( Il y a une thèse à écrire sur les rapport des Coréens aux repas et à leur régularité ! )

Les personnages
Ici on peut penser que l’intrigue policière est avant tout le support d’une histoire d’humains, les avancées ou culs de sac de l’enquête donnant l’occasion aux personnages de se révéler en se confrontant, ou en se soutenant. La fin du drama est plus une renaissance pour la plupart d'entre eux, un nouveau départ dans un monde éclairci comme le retour du soleil après une tempête… Ce n’est pas une rédemption, il n'y a pas de péché à confesser pour les héros, mais  les coupables divers et variés  auraont ce qu'ils méritent.  Après avoir regardé en face leurs actes, en avoir accepté les conséquences et avoir compris quel était le vrai sens qu’ils voulaient donner à leur vie, ils iront de l'avant, la paix du cœur enfin acquise.

La réalisation :
Elle est bonne, sauf peut-être un peu trop insistante au début, pour orienter les soupçons du spectateur d’une façon trop évidente (éclairages qui soulignent un peu trop un sourire qui devient menaçant, …) puis elle devient plus classique, plus intelligente, nous laissant le soin de nous faire notre opinion. A la fin, le réalisateur a encore clairement appuyé le sentiment de renouveau par la lumière enfin revenue, dans le ciel et sur le visage des acteurs (Shin Ha Kyun semble avoir rajeuni de 10 ans )mais c'est un défaut très mineur, il en faut touours un !

Les acteurs :
Ils sont tous excellents mais un applaudissement particulier pour Shin Ha Kyun, qui interprète  parfaitement cet homme torturé par un passé douloureux, une culpabilité d’autant plus écrasante qu’elle ne se réfère pas à un acte concret mais à une absence… Ses regards, si expressifs et la modulation de sa voix sont impressionnants de justesse, de profondeur, d’humanité. En face de lui Yeo Jin Goo incarne avec vérité et finesse le jeune flic dont la rigidité est l’armure qu’il a choisie pour résister à une enfance douloureuse et un père tyrannique. Il arrive bardé de ses certitudes, et il lui faudra apprendre à les abandonner et à se confronter à la réalité… Yeo Jin Goo progresse sans arrêt, à chaque drama où je le croise. Il a l’habitude de la caméra depuis son enfance, tant il a incarné de héros jeunes. Mais quand il est passé au héros adulte, personnage principal, dans « the crowned clown », il ne m’avait pas vraiment convaincue, je le trouvais manquant de sincérité. C’était déjà beaucoup beaucoup mieux dans « hôtel del luna », mais là, dans "Beyond evil", il réussit à incarner son personnage, en non plus à le jouer, si vous voyez ce que je veux dire. 
Un applaudissement aussi pour Choi Dae Hoon, qui met beaucoup de sensibilité et d’émotion dans son personnage au bord de la schizophrénie, sous l’emprise d’un traumatisme qui hante son inconscient. Toute la distribution est au top, les "méchants aussi, avec une signalement spécial pour Heo Sung Tae qui campe un truand révoltant, mais à la faconde vulgaire et souvent drôle, qui ne s'en laisse pas compter et qui juge ceux qui le manipulent sans concession. 

Un dernier mot pour l’OST, magnifique, c’est le personnage supplémentaire, qui soutient l’histoire et les acteurs de bout en bout. La belle chanson de Choi Baek Ho et sa voix particulière donnent le ton et créent l’atmosphère, ainsi que toute l’OST due à Ha GeunYoung, dont tout ce que j’ai réussi à savoir c’est que c’était une femme.

Je souligne en passant l’injustice dont sont victimes tous ces musiciens dont on ne sait pas grand chose, alors que la vie d’un moindre boys band à la valeur musicale discutable est passée au crible (bien trop parfois) de sa naissance à la couleur de son dernier caleçon ! 

je souligne aussi que c'est la première fois que je fais des recherches sur une OST !

Bon, pour en revenir au drama, il est excellent, à voir absolument, mais attention, celui que vous commencerez après a intérêt à être au top, sous peine de paraître bien fade insipide ! 

 

Écrire un commentaire

Optionnel