Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2016

2013 : L'idée bizarre de franchir le Rainbow bridge à pied...

Mon ami Damien m’avait donné une idée d’excursion libre : aller à Odaïba en descendant la Sumida-gawa, visiter un peu et revenir à pied en traversant le grand pont suspendu du Rainbow bridge au dessus de la baie de Tokyo !
L'idée m’a parue excellente, et je suis donc partie un matin vers Asakusa, quartier de Tokyo où se trouve l’embarcadère des bateaux qui descendent la rivière.
En attendant l’arrivée du bateau, je prends des photos du quartier, et du fleuve Sumida à travers les vitres du hall d’embarquement.
Le pont le plus en amont, Azuma, se caractérise par sa couleur rouge. Il est le passage le plus court pour se rendre du Sensôji à la tour Asahi (celle avec la crotte dorée !)

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

La rivière est dominée par des voies rapides sur pylônes de béton, mais pourtant on peut encore se balader sur les berges très agréablement.
Voilà le bateau, c’est Himoko, conçu par le célèbre auteur de manga Leiji Matsumoto, père entre autre d’Albator (captain Harlock en japonais, si, si ! )

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Le voilà à quai :

Himiko,Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

L'intérieur (les vitres fixes sont teintées, ce qui posera des problèmes pour les photos ! )

Himiko,Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Nous allons passer sous pas mal de ponts, et naviguer entre les îlots d’immeubles bâtis sur des pilotis de bétons plantés dans la baie de Tokyo.

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

On aperçoit la Tokyo Tower (6 m de plus que la tour Eyffel, même si on ne le dirait pas…)

P1070432.jpg

La rampe d’accès du Rainbow bridge en spirale complète  de 360°

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Le Rainbow bridge, sous le quel nous passons pour accoster à Odaïba.

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Une fois descendue je ne résiste pas à prendre encore Himiko, et le pont… et ce ne sera pas la dernière fois !

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Kanpaï :
Odaiba est une île artificielle située dans la baie de Tokyo, au sud-est du cœur de la capitale. Constituée majoritairement de bureaux et de centres commerciaux, elle est construite sur un polder imaginé dès 1853. Considérée comme une station balnéaire urbaine, elle est le lieu privilégié pour se divertir les week-ends en famille ou entre amis.
Forcément très bétonnée, elle est devenue célèbre dans les années 1980, lorsqu'elle a commencé à se développer sur le plan économique.
Partant de l’embarcadère des rampes montent vers une terrasse panoramique sur la baie. Sur la plage, en contre-bas, une reproduction « a minima » de la statue de la Liberté.

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Le bâtiment de la chaîne de télévision Fuji TV appelé « le Mécano ». Malheureusement, l’observatoire du 25ème étage d’où la vue est sublime était fermé !

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Les grandes publicités des dramas en cours :

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Après avoir mangé assise sur un banc (il n’y avait personne, heureusement, d’ailleurs c’était très désert, mais nous étions en semaine !) je suis repartie à pied comme je l’avais prévu d’abord par la route bordant la plage :

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Pour arriver à l’entrée de la rampe d ‘accès du pont du côté Odaïba il y a pas mal de chemin à faire ! M’y voilà :

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Au zoom le port de Tokyo sur la baie.

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Toujours sur la rampe d’accès, la partie piétonne est en dessous des voies où roulent les voitures :

P1070473.jpg

Un escalier descendant vers le fleuve, je pense à « 1Q84 », le roman de Murakami Haruki, quand l’héroïne emprunte un escalier réservé au service pour sortir d’une voie à grande circulation… De là à penser que ces escaliers mènent à une autre dimension…

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Je suis toujours sur la voie d’accès, le pont est proche. Autant vous dire que je suis seule, qu’il y a un vent de voleur et un vacarme infernal… une autre dimension, je vous dis !

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Le Mécano Fuji TV de l’autre côté, pris par dessus la voie centrale :

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Me voilà à côté des voitures, sur le pont lui-même… J’ai croisé un monsieur de la maintenance à l’air un peu surpris de me voir là, mais après tout il n’y avait écrit nulle part que c’était interdit, c’est extrêmement sécurisé et s’il y a une voie piétonne, c’est pour les piétons !

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Un autre escalier mystérieux

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

On aurait l’impression qu’il n’y a personne, mais ça roule énormément, et surtout  il y a la voie supérieure pour les poids lourds et le bruit est impressionnant !

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Le milieu du pont, avec la fin d’Odaiba…

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

…et l’entrée sur Shibaura

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

le port de Tokyo :

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Je croyais que je descendrais par la fameuse voie d’accès en spirale qui tourne au dessus des canaux et des péniches de la baie, et qui m'aurait menée plus proche du métro,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

...mais non ! La voie piétonne s’arrête au pilier du pont dans lequel un ascenseur me descend … sur le port, et maintenant il faut retrouver le métro !! 

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

J’ai un plan qui me permet de situer à peu près où je suis, il me faut marcher tout droit pour retrouver le métro ! Je suis dans la Venise Tokyoïte sur la baie :

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Pas de touristes dans ce quartier !! Mais j’aime ça et comme c’est une partie de la ville gagnée sur l’eau, les rues sont perpendiculaires donc aller tout droit c’est facile !
Après avoir demandé mon chemin à une dame qui m’explique (très bien) par geste qu’il faut que j’aille tout droit, que je passe un pont et que je prenne un escalator (c’est le même mot ! ) je retrouve la yamanote, la ligne de métro circulaire et me revoilà à Shinjuku, fatiguée, mais ravie de mon excursion bizarre !

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Tokyo, Odaïba, Rainbow bridge,

Le plus amusant c’est que j’ai un rendez-vous pour l’excursion « Tokyo nocturne » à… Odaiba ! Mais cette fois j’y vais en métro et revoilà le Rainbow Bridge de nuit !

Ce sera la prochaine note : Fin de la journée, excursion "Tokyo nocturne"

 

Commentaires

Intéressant comme photos, mais j'avoue que c'est une promenade que je n'aurais pas faite ! ce devait être bruyant.

Écrit par : Fée clochette | 14/12/2016

Bruyant c'est peu dire, un grondement permanent augmenté du bruit du vent mais ça créait une atmosphère vraiment très particulière, car en plus j'étais très haut au dessus de l'eau !

Écrit par : clinchamps | 14/12/2016

oh la la, tu vis dangereusement ^^ j'ai vu que tout était grillagé, ^^ heureusement, le vent passant peut emporter les passants !

Écrit par : Fée clochette | 14/12/2016

Mais c'est extrêmement sécurisé, par des grillages rigides et très dur et très hauts, impossible se suicider en sautant du Rainbow bridge !! Et c'est sûr que c'est à éviter en cas de grand vent ! Le jour où j'y suis allée le temps était calme, petite brise, mais la-haut avec la circulation incessante et la hauteur ça soufflait bien! Alors par temps de tempête, tu imagines !

Écrit par : clinchamps | 14/12/2016

J'imagine bien ! Sinon, le nombre de statue de Bartoldi m'interpelle, elle plait c'est sûr. Je connais celle de Colmar puisque c'est sa ville et de Paris, mais Tokyo et Osaka, et deux autres, quel succès !!!

Écrit par : Fée clochette | 14/12/2016

à Osaka aussi ?? Tu vois, tu me l'apprends !!

Écrit par : clinchamps | 15/12/2016

Les commentaires sont fermés.