Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;} Xt_param = 's=573309&p='; try {Xt_r = top.document.referrer;}

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2012

X-Japan et le Pays Basque

Depuis le 1er juillet de l’année dernière j’avais le projet de faire une série de portraits et d’études d’après les membres du groupe de rock japonais X-Japan (Ceux qui lisent mon blog se souviendront qu’ils m’ont fait une forte impression^^)J’ai réussi à avoir un bon nombre de captures d’images de leur concert « The last live » au Tokyo dôme en 1997, choisi pour hide(il voulait qu'on l'écrive sans majuscule !) qui était encore là.
Pourquoi le Pays Basque ? Une intervention chirurgicale m’y a conduite et durant ma convalescence je peins sous l’égide de ma sœur elle-même artiste peintre.
Voici un lien pour son site, si le cœur vous en dit, vous ne le regretterez pas !)
http://www.dugourdcaput.weonea.com/
J’ai commencé par le guitariste du groupe, Pata,(Ishizuka Tomoaki)  à l’acrylique. L’influence de ma sœur se porte surtout sur les choix de couleurs, elle a à cœur de me faire sortir de mes habitudes picturales. C'est avec lui que j'ai commencé à placer directement le sujet au pinceau sur la toile sans passer par un dessin préalable. Sa posture est due au fait qu'il faisait une pause et regardait le show du leader du groupe. Le portrait est fait à l'acrylique, sur une toile bistre, ce qui m'a un peu dérangée, par la suite j'ai passé du gesso (pâte souple qu'on peut étaler au couteau) ce qui a donné des reliefs intéressants que j'ai utilisés pour les fonds.

X-Japan, guitare, pata, 97, last live


Ensuite j'ai fait Eath(Morie Hiroshi), bassiste du groupe, lui aussi en pause. Les captures  de ces deux musiciens n'ont pas été simples à faire, ils sont plutôt discrets. Là encore j'ai utilisé l'acrylique, mais voyant ma sœur travailler à l'huile, l'onctuosité et la richesse de coloris me tentait de plus en plus. J'y ai touché pour les finitions avec des "jus" colorés.

X-Jpan, last live,1997, Heath, basiste, guitariste


Le suivant a été celui du guitariste hide( Matsumoto Hidetoshi). J'ai choisi cette capture où il a les yeux fermés, concentré sur son jeu, durant la chanson "last song" écrite spécialement pour la séparation du groupe, l'émotion est forte, il y a même des larmes. Là, j'ai installé le sujet à l'acrylique, puis je suis passée à l'huile pour le reste du travail. L'acrylique sèche très vite, ce qui rend les corrections du premier tracé plus facile, en passant du blanc, avec l'huile, le temps de séchage rend ce travail bien plus long.

X-Jpan, last live,1997, hide, guitare


Le concert à eu lieu le 31 décembre 1997, et quatre mois après hide mourait tragiquement. Il n'a jamais été "remplacé", son nom figure toujours sur le liner, ses solos de guitares sont toujours utilisés en concert, et il est même apparu en hologramme une fois. Cependant un autre musicien a intégré le groupe, Sugizo, (Sugihara Yasuhiro)officiellement en 2009, excellent guitariste et violonniste, venant du groupe "luna sea". Pour lui, pas de capture, il n'y était pas en 97, donc photo d'internet, difficile à trouver, non qu'il n'y en ait pas mais peu se prêtaient au portrait. Là je suis partie à l'huile directement, et après avoir bien galéré pour installer la posture en contre plongée, j'en suis venue à bout. le fond est au couteau, avec plusieurs "jus" transparents passés successivement.

X-Jpan, Luna sea, Sugizo, guitariste, violonniste

Vient ensuite Toshi, (Deyama Toshimitsu) chanteur et fondateur du groupe avec le drum leader, son ami d'enfance. Là encore j'ai pris une capture assez intériorisée, d'une part parce qu'il bougeait moins, et c'était plus simple, mais aussi parce que je voulais  donner ce ton général à l'ensemble. Là aussi, réalisé à l'huile, les fonds sont faits au couteau, pour utiliser les reliefs du gesso.

X-Jpan, last live,1997, Toshi, chanteur


Enfin, à tout seigneur tout honneur, la star, la diva, le drum leader et pianiste du groupe, Yoshiki, celui qui se jette dans la foule, qui démolit sa batterie à coup de pied de micro, qui se donne tellement à fond qu'il doit porter une minerve après être tombé de son estrade en jouant, et même au point de s'être une fois évanoui en scène. je voulais essayer que tout cela passe, mais je n'ai pas pu avoir de capture pendant qu'il était à la batterie, je n'ai pu en avoir qu'en pause, entre deux morceaux, et encore le réalisateur du DVD a privilégié sans cesse les fondus/enchaînés, ce qui rendait impossible une image simple. J'ai gardé la surimpression, c'était un défi.

X-Jpan, last live,1997, Yoshiki, lead drummer,pianiste

e groupe était complet, mais il y avait encore une image qui me tenait à cœur : durant l'intro de ma chanson préférée"Kurenaii"(rouge sombre) hide joue seul de la guitare, puis Toshi le rejoint et chante,une mélodie simple et très harmonieuse, la lumière et sur lui, hide en retrait dans un faisceau de lumière bleue, le regarde et
l'accompagne. Puis tout s'allume et la batterie et les autres musiciens démarrent. Ce moment d'intense communication entre les deux musiciens, j'ai tenté de le restituer. J'ai éclairé plus hide en gardant la dominante bleue, pour essayer de donner un aspect un peu irréel. Et bien sûr j'ai appelé le tableau "Kurenaii"

X-Japan, kurenai, hide, Toshi, 97, last live

Pendant tout ce temps, j'ai fait parallèlement des dessins de Yoshiki, au piano (crayon de couleur et aquarelle, "forever love")....

Yoshiki, X-japan, 97, last live

 

au crayon graphite(inwardness)

Yoshiki, X-japan, 97, last live

Nakatsu :

Toma Ikuta, Hana Kimi, Japon,drama

puis au crayon de couleur aquarellé et à l'encre de chine (pause)pendant sa pause

Yoshiki, X-japan, 97, last live


Voilà, il y a un an, en sortant du concert, j'ai aussitôt eu envie de réaliser ce défi lancé à moi-même, et maintenant je suis satisfaite d'y être parvenue, avec plus ou moins de bonheur, mais avec tout men cœur, en tous cas .

Commentaires

une bien belle brochette que j'ai vue apparaitre jour après jour, coups de pinceaux après coups de doutes ... pour un superbe résultat ! Bravo pour la facilité avec laquelle tu as reçu tout ce que j'ai pu te donner et la manière dont tu te l'es approprié.
Joli reportage

Écrit par : Franca | 02/07/2012

Je te remercie de ce très beau commentaire, c'est vrai qu'à les faire défiler, je m'impressionne moi-même ^^. Maintenant il faut que pense à un autre challenge pour l'année prochaine !!

Écrit par : clinchamps | 03/07/2012

Bravo pour ce superbe travail d'ensemble. J'ai beaucoup apprécié ta recherche d'équilibre, d'harmonie dans les postures, les techniques mais aussi ta recherche de techniques différentes et ton audace des couleurs et du mélange des techniques (couteau, acrylique, huile). On voit que tu en cherches pas la facilité et c'est tout à ton honneur. C'est difficile de sortir des sentiers battus et ça te réussi super bien. une belle réussite! Bravo!

Je craque personnellement pour le portrait de Sugizo pour l'intensité de son regard et les couleurs chaudes que j'affectionne et que tu as su marier à la perfection avec les tons bleus du fond.

Écrit par : Blue (Lambton) | 04/07/2012

Enfiiiiiiin quelqu'un vient mettre un commentaire sur mon blog !!! et quel commentaire !!! je suis vraiment touchée et émue de ce que tu me dis, Blue, cela me va droit au cœur !! Oui, Sugizo sort du lot par son côté solaire, les autres sont dans la lumière de la scène et dans l'ombre à la fois, lui c'est le jour et le présent, les autres sont le passé, mais son expression concentrée, reste dans la tonalité de l'ensemble !! Encore merci et re merci !!!

Écrit par : clinchamps | 04/07/2012

Royal ce moment passez en votre entreprise, un enorme compliment et felicitation. Merci beaucoup pour cette lecture.

Écrit par : site de paris sportif | 27/05/2014

Merci de votre commentaire, cela me touche beaucoup.

Écrit par : M H Clinchamps | 28/05/2014

Vraiment pratique le dessin de votre blogging, nous l'aime beaucoup, l'avez-vous susciter vous même ?

Écrit par : parier sur france honduras | 12/06/2014

Les commentaires sont fermés.